Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
vendredi 26 février 2021

BICIG : fraudes à la carte

Confrontée à des « paiements frauduleux », BICIG est dans l’obligation de rembourser ses clients. Le préjudice se chiffre en centaine de millions. 

Presque personne n’avait vent de la fraude. Mis à part les employés de la Banque pour le commerce et l’industrie du Gabon et quelques clients victimes. C’est après la diffusion de l’information par des médias que la banque a officiellement mis au jour ces « paiements frauduleux » qui ne sont en réalité que le résultat d’une cyberattaque. « La BICIG vous informe qu’elle a été confronté à des paiements frauduleux par cartes internationales », souligne la banque dans un communiqué.

Environ 2000 cartes ont été touchées par cette fraude, soit 8000 transactions pour un montant évalué de 200 millions de francs CFA. « 1200 clients ont été débités pour 113 millions sur les compotes BICIG. Les 800 autres n’ont pas été débités », souligne une enquête interne de la banque. Les opérations frauduleuses ayant été repérées et stoppées à temps.

Cession

Du fait de cette attaque, de nombreux clients ont été surpris de constater des retraits importants dans leur compte. D’autres se sont retrouvés sans un sous. Face à ce désagrément, la BICIG a lancé lundi, une opération de remboursement de sa clientèle. « Nous vous informons que nous procéderons au remboursement intégral des montants dès ce lundi 18 mai », a rassuré la banque.

De même, les procédures de sécurité ont été relevées. L’un d’elles, les transactions avec la piste magnétique des cartes à l’origine de la fraude, a été bloquée. Désormais, seules les opérations à partir de la puce de la carte sont autorisées. Cette attaque intervient seulement quelques semaines après la cession des 47% des parts d’actions du groupe français BNP-Paribas.