Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Classes vertes : 6121 élèves initiés aux techniques agricoles

Le coordonnateur du bureau sous régional  de la FAO pour  l’Afrique centrale, Helder Muteia a présenté mercredi le bilan du projet les classes vertes. Après deux ans d’opérationnalisation 6121 élèves et lycéens du Congo, Cameroun et du Gabon ont été impactés.

Deux ans auront permis au bureau sous-régional de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’agriculture d’évaluer l’impact du projet des classes vertes. Financée à hauteur de 472 000 dollars l’initiative pilote a été mise en œuvre entre 2018 et 2020 au Cameroun, au Congo  et au Gabon. Il visait notamment à promouvoir des techniques innovantes de production agricole auprès des jeunes en milieu scolaire  et dans les communautés, tout, en  mettant l’accent sur la valeur nutritive des aliments et leur impact sur l’Etat nutritionnel.

Le coordonnateur du bureau sous régional de la FAO, Helder Muteia a fait le point des résultats obtenus. Le projet a permis de former 300 éducateurs sur l’agriculture et les systèmes alimentaires à la nutrition, combinant les techniques de production par les micros jardins. Et d’initier 6121 élèves et lycéens dans les trois pays, 1714 au Cameroun, 1407 au Congo et 3000 au Gabon.

Les acquis

La production totale au cours de l’année  scolaire 2019-2020 est estimée à 3.5 tonnes de fruits et légumes frais. « Les classes vertes contribuent à soutenir les efforts nationaux pour susciter des vocations dans les métiers de l’agriculture en introduisant chez les jeunes, les notions de base de productions agricoles à travers des méthodes agrobiologiques. Les classes vertes sont des classes d’apprentissage où sont produits divers aliments nutritifs avec une visée ludique et éducative »,  précise Helder Muteia.

Pour un premier essai, la FAO a pu atteindre ses objectifs. Le bilan de la première étape a permis d’identifier les particularités propres aux pays bénéficiaires. Mais aussi d’identifier les perspectives visant à  pérenniser les acquis du projet.