Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
dimanche 26 septembre 2021

Lancement du PADEG

Doté d’une enveloppe de 41 milliards, le projet d’appui à la diversification de l’économie est soutenu par la Banque Mondiale. Il a pour objectif de poser les bases d’une reprise économique saine, d’améliorer le climat des investissements et de renforcer la compétitivité des secteurs prioritaires.

 

Le challenge de la diversification de l’économie par le gouvernement  bénéficie du soutien de nombreux partenaires au développement. C’est le cas du projet d’appui à la diversification de l’économie (PADEG), lancé vendredi dernier par le ministre de l’Economie et de la Relance, Jean-Marie Ogandaga et le représentant de la Banque africaine de Développement (BAD), Robert Masumbuku.

Le fonds d’une valeur de 41 milliards est supporté à 85% par la BAD, et 15% par l’Etat gabonais. Il vient en appui à une croissance forte et inclusive de l’économie gabonaise,  à travers l’amélioration du climat des investissements, le renforcement des capacités institutionnelles et la diversification de l’économie  à l’horizon 2022.

Dépendance

La BAD travaillera avec le Gabon pour promouvoir l’objectif commun d’amélioration de la prospérité économique et la qualité de vie des Gabonais. Le ministre Ogandaga estime pour sa part que la confiance des partenaires au développement passe par l’amélioration de l’environnement des affaires.

Le PADEG permettra au gouvernement de mettre l’accent sur d’autres secteurs porteurs en vue de sortir de la dépendance du pétrole. Ce sera le cas avec le bois, les mines, la compétitivité des PME-PMI, le secteur de l’artisanat.