Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Les grandes lignes du projet de loi de finances 2020

Initiées il y a deux semaines par le ministère de l’Économie, les conférences budgétaires consacrées à la Primature et aux départements ministériels ont pris fin. Elles ont permis de passer en revue les grandes lignes du projet de loi de finances 2020.

Les conférences budgétaires font parties des étapes inscrites dans le processus d’élaboration du projet de loi de finances. Mais selon le directeur de la préparation et de la programmation budgétaire, Bertrand Olliang Angone, c’est la première fois depuis des années qu’un budget prévisionnel est élaboré dans un cadre participatif et inclusif.

Dans un premier temps, il y a eu un échange entre le gouvernement et le parlement dans le cadre des orientations budgétaires. La seconde phase qui vient de s’achever a permis au ministre de l’Economie de recevoir ses collègues dans le cadre des conférences budgétaires, afin de rappeler le contexte économique et budgétaire.

L’exercice a permis de présenter les orientations stratégiques sectorielles de leurs départements ministériels. L’objectif étant de pouvoir mieux asseoir la politique du gouvernement dans tous les secteurs de la société.

« Le contexte économique contraignant commande une utilisation plus efficace de nos ressources. Pour préparer le budget de l’année 2020, le ministère a priorisé une approche participative et le consensus avec les autres départements afin de s’accorder sur des enveloppes qui cadrent avec leurs priorités, »  rappelle le ministre Roger Owono Mba.

Le budget 2020  rentre dans le cadre de la poursuite des efforts en matière de dépenses courantes, notamment la masse salariale, les subventions accordées à la société, aux organisations, aux associations, le respect des engagements vis-à-vis des créanciers. Il s’agit également de trouver les meilleures stratégies pour payer régulièrement la dette, éviter de constituer des arriérés dans le règlement des engagements et reconstituer les avoirs extérieurs pour financer les importations

Occasion

« Il est basé sur les orientations du président de la République édictées en décembre 2017, à savoir privilégier les infrastructures et le développement humain dans les domaines de l’éducation, la santé, la protection sociale. Et mettre en œuvre dans le cadre de la surveillance budgétaire multilatérale et bilatérale les recommandations faites par les partenaires techniques et financiers en matière de politique de dépense fiscale et de recettes affectées, » explique  Bertrand Olliang Angone.

Pour rappel, les principales étapes du processus d’élaboration du projet de la loi de finances incluent les conférences budgétaires, l’arbitrage du premier ministre à l’occasion d’un conseil interministériel, la validation du Conseil d’Etat, l’arbitrage définitif du président de la République, lors d’un conseil des ministres et le vote des parlementaires.