Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
mardi 4 août 2020

Un plan financier et social post-covid-19

Alors que la pandémie de covid-19 poursuit son cours, le gouvernement s’active sur la recherche des moyens adaptés pour relancer l’économie, lourdement impactée.  Le comité de pilotage de l’étude sur la relance de l’économie post-covid-19 s’active pour trouver des solutions appropriées.  

La riposte contre la covid-19 ne se limite pas simplement à l’amélioration de la prise en charge et aux respects des mesures barrières, elle implique également la relance du secteur économique, fragilisé par un fléau mondial inédit.

Le gouvernement s’est doté d’un comité de pilotage de l’étude sur la relance de l’économie post-covid-19, avec en première ligne, les ministères de l’Economie et de la Promotion des Investissements. Après plusieurs semaines de travail, l’heure est à la restitution « Restitution de l’étude sur la relance post-covid19 et l’esquisse du re-engineering de l’économie gabonaise. »

« Nous avons vécu ces six derniers mois, sous la dictature de Mme Covid-19. Comme l’a dit le chef du gouvernement, dans cette même salle, il faut apprendre à vivre avec la covid-19. Cela revient à dire qu’il faudra que nous fassions une économie post-covid-19 »,  explique le ministre de l’Economie, Jean-Marie Ogandaga.

En clair,  il s’agi d’élaboration un plan financier et social pour les trois prochaines années, en tenant compte de tous les affres de la pandémie dans le système économique. En raison des restrictions imposées par la crise sanitaire, les autorités ont eu recours à une expertise locale. Un regard plus réaliste, à en croire le ministre de l’Economie.

Cabinet

« Nous avons eu l’habitude de consommer des produits qui viennent de l’extérieur. Lorsqu’il fallait faire des études, on allait prendre des cabinets. Et la conséquence, c’est qu’une étude faite avec un cabinet, nous n’avons que la lettre, on n’a pas l’esprit. Aujourd’hui, le document qui est sur votre table, c’est votre document, notre document, chacun va s’y reconnaître », s’est satisfait Jean-Marie Ogandaga.

Le rapport final des travaux sera transmis au premier ministre avant sa remise officielle au président de la République.