Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Restrictions covid : la colère des restaurateurs de Port-Gentil

Après le rétropédalage du gouvernement au sujet des mesures conditionnant la réouverture des lieux de culte, les restaurateurs se demandent à leur tour comment ils vont s’en sortir. Ils espèrent bénéficier d’une attention particulière de la part des autorités face aux difficultés du secteur.

 

A Port-Gentil, les propriétaires de restaurants se sentent lésés après le revirement du gouvernement. Ils lui reprochent de ne pas tenir compte des réalités liées à leur profession. 

En effet, le jeudi 29 octobre, le gouvernement a reconsidéré sa position à l’issue d’une séance de travail avec les leaders religieux en ce qui concerne les mesures contraignantes édictées quelques jours plus tôt, par les ministres de l’Intérieur et de la Santé. Elles conditionnaient la reprise des activités dans les lieux de culte et les restaurants.

Si finalement, les religieux ont, après un bras de fer, obtenu gain de cause, ce n’est pas le cas pour les restaurateurs.

Une véritable descente aux enfers pour le secteur, selon Tony, propriétaire d’un groupe de restaurants  populaires de la place. « Ces mesures vont détruire nos entreprises, elles n’existent nul part ailleurs ». Il ne cache pas sa colère. « Si la présentation d’un test négatif est exigé pour manger dans un restaurant, combien voudront encore mettre leurs pieds dans nos établissements, et qui sont les perdants dans ces conditions ? ».

Banque

Pour les restaurateurs, les décisions prises sont paradoxales et illogiques dans un des pays, actuellement, les moins contaminés de la planète. A cette allure, « nous avons l’impression d’être programmés pour disparaître », renchérit Tony.

Selon François, un autre opérateur situé dans la zone du carrefour printemps, « on tire le diable par la queue depuis 7 mois maintenant. Nous avons attendu l’annonce des mesures gouvernementales, mais elles sont seulement venues nous tuer encore. » L’entrepreneur parle des bailleurs et banquiers, en faisant allusion au loyer du local et au crédit auprès de la banque. Autant de charges qui pèsent sur son affaire.  «  Comment on va s’en sortir si le peu de clients qu’on peut avoir est encore chassé ? » demande-t-il.

Attente

Si certains Portgentillais vont encore au restaurant, pour se distraire et aussi varier en passant leurs habitudes alimentaires, reste à savoir, au-delà de l’aspect économique, comment feront-ils pour se procurer un test de covid toutes les deux semaines.

La seule structure sanitaire de l’Etat, le centre hospitalier régional de Ntchéngué, habilitée à passer les tests de coronavirus fait face en tout temps, à un approvisionnement irrégulier de réactifs nécessaires à l’examen.

Depuis quelques semaines, relate une source digne de foi, « les sociétés pétrolières défilent ici pour faire les tests à leurs agents qui doivent aller sur site, mais on les renvoie parce qu’il n’y a pas de réactifs pour le moment ».

Les clients aussi devront attendre pour avoir droit à des tests puis avoir accès à un restaurant. Ventre affamé pourra-t-il attendre aussi longtemps ?