Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Décès de l’ancien premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet

L’ancien premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet est mort dans la nuit du mercredi au jeudi. Plusieurs voix lui rendent hommage.

La nouvelle du décès de l’ancien premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet a été relayée sur les réseaux sociaux. Le député du 1er arrondissement de Makoulou dans l’Ogooué-Ivindo a succombé, selon son entourage, à une crise cardiaque dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 juin.

En mai dernier, il avait été admis dans une clinique à la suite d’une crise d’asthme. Des proches avaient dû, alors, démentir toute hospitalisation liée au coronavirus. Il était en effet testé négatif au covid-19.

Hommages

Dès l’annonce de son décès, plusieurs personnalités lui ont rendu hommage et présenté leurs condoléances à sa famille. Le président Ali Bongo Ondimba a évoqué « un grand serviteur de l’Etat, doublé d’un patriote sincère qui aura consacré sa vie au Gabon et aux Gabonais.» A titre personnel, il « garde à l’esprit le souvenir d’un ami fidèle et loyal, dont le soutien n’a jamais fait défaut ». Pour  le premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, ancien collaborateur et ami du défunt, « le Gabon perd un digne fils ». « Emmanuel était un camarade d’université, un collègue du gouvernement et à l’Assemblée nationale, c’était un ami. Nous nous entendions bien. (…) Nous partagions les mêmes valeurs humaines et républicaines ».

D’autres ont salué son sens du service de l’Etat.

Plusieurs postes

Homme d’Etat, Emmanuel Issoze Ngondet est nommé premier ministre le 28 septembre 2016, au lendemain de la réélection d’Ali Bongo Ondimba. Poste qu’il occupe jusqu’au 12 janvier 2019. Nommé médiateur de la République en janvier, le député PDG de Makokou décline cette nomination et choisit de siéger à l’Assemblée nationale.

Né le 2  avril 1961 à Makokou dans l’Ogooué Ivindo, Issoze Ngondet obtient son baccalauréat en 1982. En 1986, il obtient une maitrise de Droit public et Science politique et en 1988, il sort de l’Ecole nationale d’administration (ENA) nanti du diplôme de conseiller des Affaires étrangères.

Il occupe ensuite plusieurs postes au sein de l’appareil d’Etat, dès 1988, notamment au sein du ministère des Affaires étrangères. De 2000 à 2010, il officie en qualité d’ambassadeur dans plusieurs pays, à l’instar de représentant permanent du Gabon auprès de l’ONU. Il rentre au Gabon en 2010, et devient ministre sous Ali Bongo Ondimba. Il occupe tour à tour les porte-feuilles de l’Energie, du Budget et des Affaires étrangères, avant celui de la Primature.