Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Julien Nkoghe Bekale en communion avec les siens

Le député du 1e arrondissement de Ntoum, Julien Nkoghe Bekale a communié avec sa base politique. Profitant de l’intercession parlementaire, il a fait le point de l’activité de l’Assemblée nationale au cours de la session budgétaire 2020. L’ancien premier ministre a également incité les Ntoumois à suivre le cap tracé par le président Ali Bongo lors de son discours « ambitieux » de fin d’année.

C’est conscient du débat et des nombreuses interrogations de l’opinion sur la révision de la constitution intervenue en décembre dernier que l’ancien premier ministre, député du 1er arrondissement de la commune de Ntoum a édifié sa base politique dimanche.

Avec pédagogie, il a mis en avant les principaux changements intervenus dans la loi fondamentale et leurs motivations. « Le constituant de l’époque a prévu ce qu’on appelle l’empêchement définitif qui, selon les interprétations correspondrait au décès de quelqu’un qui ne peut plus exercer une fonction ». Mais, précise-t-il, le législateur était resté silencieux sur le cas d’empêchement temporaire, comme à cause d’une maladie longue durée. « Cette situation, nous l’avons vécue, et le constituant a estimé, que comme gouverner, c’est prévoir, il faut prévoir tous les cas possibles ».

Julien Nkoghe Bekale et les élus locaux.

« L’empêchement temporaire, c’est la notion nouvelle que nous avons introduite dans la constitution, par opposition à l’empêchement définitif. C’est pour ça que nous avons jugé utile de réviser la constitution », indique Julien Nkoghe Bekale.

Union sacrée

À côté de la modification de la Constitution, d’autres lois ont également été adoptées, notamment la loi de finances 2021 ; la loi portant création du Fonds national autonome de l’entretien routier ; des sessions uniques du parlement d’octobre à juin (9 mois), la nomination d’une partie des sénateurs. Soit un total de 39 lois.

Pour ces premières retrouvailles de 2021, Julien Nkoghe Bekale a transmis ses vœux à sa base politique avant d’interpeler les populations. Il leur demande de s’impliquer dans le développement du pays. L’homme de Ntoum prône aussi l’union sacrée des Gabonais autour du président Ali Bongo Ondimba.