Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Le RPG de Mba Abessole a 30 ans

Le bureau exécutif du RPG, parti de l’opposition s’est réuni samedi à son siège, à Petit-Paris, dans le 3e arrondissement de Libreville pour commémorer de manière symbolique ses 30 ans d’existence.

En dépit de la crise sanitaire de covid-19, il n’était pas question pour le bureau exécutif du Rassemblement pour le Gabon de laisser passer cet instant mémorable de la célébration des 30 ans  de l’un des plus vieux partis de l’opposition gabonaise.

En attendant  le moment opportun pour organiser une manifestation festive, c’est à travers une déclaration que le président du RPG, Laurent Angue Mezui, a rappelé le chemin parcouru par le parti créé à l’orée de l’avènement de la démocratie au Gabon, par l’opposant Paul Mba Abessole.

« Au cours de ces trois décennies de lutte et de participation aux différentes activités de l’espace public, le Rassemblement pour le Gabon a surmonté divers obstacles, tant endogènes qu’exogènes. Il a également fait face aux sabotages orchestrés par le pouvoir PDG. Au titre d’obstacles enregistrés, nous citons, entre autres : les marches et les meetings interdits, les événements de Dibwangui, ceux de Lébamba et de Franceville, la fusillade du pont d’Akébé. Pour ce qui est des sabotages, nous gardons  en mémoire les destructions de la Radio Télé-Liberté, à Terre-Nouvelle et le domicile du président fondateur, à Ozangué », a déclaré le président Laurent Angue Mezui.

Ces événements ont eu un effet négatif sur le fonctionnement du parti, à en croire son président, mais ils n’ont en aucun cas entamé le moral et la détermination des militants et du président fondateur, Paul Mba Abessole. « Contre vents et marées, il a su nous orienter, encadrer, conseiller et parler au peuple gabonais. Il a su également taire les velléités et les ardeurs des uns et des autres pour privilégier l’intérêt supérieur du Gabon », a affirmé Laurent Angue Mezui.

Route

Au départ MORENA des Bucherons, puis Rassemblement national des Bucherons (RNB) en 1990, cette formation politique non violente avec pour tête de file le père Paul Mba Abessole a pris la dénomination de Rassemblement pour le Gabon, le 28 octobre 2000.

Avec pour idéal l’alternance à la tête de la magistrature suprême, l’offre politique du parti reste intact, notamment l’école et l’hôpital gratuits, le travail pour tous, un toit pour tous ; une terre pour tous ; une justice pour tous ; une route pour tous.