Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
vendredi 3 décembre 2021

Libération des leaders syndicaux de la Dynamique unitaire

Les quatre leaders syndicaux de la Dynamique unitaire, interpellés il y a près d’une semaine, ont été libérés, vendredi.

 

Comme lors de leurs interpellations, il y a près d’une semaine, l’alerte a été, à nouveau, donnée par des membres de la centrale syndicale Dynamique unitaire.

« Nos camarades détenus arbitrairement à la police judiciaire viennent d’être libérés, » informe un message signé du secrétaire général de la Dynamique unitaire, Louis Patrick Mombo,  relayé à travers les réseaux-sociaux, vendredi.

La Dynamique unitaire a aussitôt décidé de mettre un frein aux actions prévues pour revendiquer la libération des quatre syndicalistes. «  Le rassemblement de samedi 20 juillet 2019 devant la PJ est annulé, » poursuit le message.

Pour rappel, Jean Bosco Boungoumou Boulanga, Ghyslain Malanda, Simon Ndong Edzo et Dr Sylvie Nkogue Mbot avaient été interpellés entre les 10 et 12 juillet derniers. Si, à ce jour, aucune précision n’a été donnée sur les motifs de leurs arrestations, la Dynamique unitaire affirme qu’elle est consécutive aux allégations sur la mort supposée d’Ali Bongo Ondimba, à la suite de Jean-Rémy Yama. 

En effet, quelques semaines plus tôt, le président de la Dynamique unitaire, Jean Remy Yama avait affirmé avoir l’intime conviction qu’« Ali Bongo est mort, il n’existe plus. » Le gouvernement, par la voix de son ministre de l’Intérieur et de la Justice, Anicet Mboumbou Miyakou avait aussitôt réagi en affirmant que cette attitude expose Jean Rémy Yama à des poursuites pénales pour propagation de fausses nouvelles.

Mais, en réponse au gouvernement, les leaders syndicaux de la Dynamique unitaire avaient aussitôt marqué leur solidarité à leur président, réaffirmant leur intime conviction que « Ali Bongo  est mort, il n’existe plus. »

 

A lire aussi

http://gabonactualite.com/politique/sante-dali-bongo-la-dynamique-persiste-et-signe/