Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Libération des leaders syndicaux de la Dynamique unitaire

Les quatre leaders syndicaux de la Dynamique unitaire, interpellés il y a près d’une semaine, ont été libérés, vendredi.

 

Comme lors de leurs interpellations, il y a près d’une semaine, l’alerte a été, à nouveau, donnée par des membres de la centrale syndicale Dynamique unitaire.

« Nos camarades détenus arbitrairement à la police judiciaire viennent d’être libérés, » informe un message signé du secrétaire général de la Dynamique unitaire, Louis Patrick Mombo,  relayé à travers les réseaux-sociaux, vendredi.

La Dynamique unitaire a aussitôt décidé de mettre un frein aux actions prévues pour revendiquer la libération des quatre syndicalistes. «  Le rassemblement de samedi 20 juillet 2019 devant la PJ est annulé, » poursuit le message.

Pour rappel, Jean Bosco Boungoumou Boulanga, Ghyslain Malanda, Simon Ndong Edzo et Dr Sylvie Nkogue Mbot avaient été interpellés entre les 10 et 12 juillet derniers. Si, à ce jour, aucune précision n’a été donnée sur les motifs de leurs arrestations, la Dynamique unitaire affirme qu’elle est consécutive aux allégations sur la mort supposée d’Ali Bongo Ondimba, à la suite de Jean-Rémy Yama. 

En effet, quelques semaines plus tôt, le président de la Dynamique unitaire, Jean Remy Yama avait affirmé avoir l’intime conviction qu’« Ali Bongo est mort, il n’existe plus. » Le gouvernement, par la voix de son ministre de l’Intérieur et de la Justice, Anicet Mboumbou Miyakou avait aussitôt réagi en affirmant que cette attitude expose Jean Rémy Yama à des poursuites pénales pour propagation de fausses nouvelles.

Mais, en réponse au gouvernement, les leaders syndicaux de la Dynamique unitaire avaient aussitôt marqué leur solidarité à leur président, réaffirmant leur intime conviction que « Ali Bongo  est mort, il n’existe plus. »

 

A lire aussi

http://gabonactualite.com/politique/sante-dali-bongo-la-dynamique-persiste-et-signe/