Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
vendredi 18 octobre 2019

Nicole Assélé prend les rênes du CLR

La fille aînée du président fondateur du CLR a été élevée au poste de déléguée générale du parti au terme du congrès extraordinaire de la formation politique.

Le passage de témoins entre membres d’une même famille à la tête des partis politiques devient une pratique ordinaire. Le Centre des libéraux réformateurs de Jean Boniface Assélé n’y aura pas échappé. En effet, Nicole Assélé, fille ainée du président fondateur est élevée au poste de déléguée générale du CLR, après avoir été plébiscitée par les militants du parti, au cours du congrès extraordinaire qui s’est tenu samedi 14 septembre à Libreville sur le thème ‘’ les valeurs centristes : réformer pour changer dans la continuité’’.

Le médecin militaire de formation devient, à travers cette promotion, la première personnalité du parti crée 25 ans plus tôt par son père. Une entrée dans l’arène politique par la grande porte pour celle qui a fait ses classes dans l’administration publique. Pourtant, dès la remise du flambeau, Nicole Assélé a dit mesurer l’importance de cette nouvelle charge.

« Le challenge est à la fois palpitant et lourd de responsabilités. J’accepte volontiers de relever le défi ».

Comme plusieurs partis politiques, le CLR a connu ces derniers temps de nombreux bouleversements marqués par des démissions de plusieurs cadres du parti. Le congrès extraordinaire a donc été organisé sous l’air de la reconstruction. On note à cet effet de nombreux changements avec la révision des statuts et du règlement intérieur. En plus du poste de Déléguée générale, plusieurs nouvelles structures voient le jour.

Idéologie

Il s’agit, notamment du Conseil politique, présidé par Jean Boniface Assélé. Désormais deuxième personnalité du parti, ce poste lui octroie la mission d’orienter la politique du parti. On note également la création d’un collège politique et des mouvements de femmes, de jeunes et de notables.

Le Centre des libéraux réformateurs (CLR) a été créé à l’orée de la naissance de la Démocratie au Gabon, par Jean Boniface Assélé. Le parti est resté proche du pouvoir, mais garde toutefois son idéologie politique en marquant sa présence lors des joutes électorales, autre que la présidentielle.