Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Passage de témoin à la primature

La passation des charges entre  premiers ministres  a eu lieu mercredi à la Primature, sous la conduite du secrétaire général du gouvernement. Un moment qualifié d’historique.

 

La passation de charges entre Julien Nkoghe Bekale et Rose Christiane Ossouka s’est faite quelques heures après la prestation de serment de la nouvelle équipe gouvernementale. Comme plusieurs avant lui, l’ex premier ministre a relevé le caractère inédit de la nomination d’une femme à la tête du gouvernement. Il s’est réjoui de prendre part à cette passation de charges historique. 

« Vous êtes une pionnière car c’est la première fois qu’une femme accède à cette fonction prestigieuse dans l’histoire de notre pays », a-t-il déclaré, avant d’en attribuer le prestige au président de la République, qui  « par cette nomination historique et de haute portée symbolique, vient de tenir une nouvelle promesse dans le cadre de la décennie de la femme gabonaise.»

Originaires tous deux de la province de l’Estuaire et cadres du Parti démocratique gabonais, Julien Nkoghe Bekale et son ancien ministre de la Défense ont également servi au gouvernement lors du premier mandat d’Ali Bongo Ondimba. Il ne manque donc pas d’arguments pour reconnaître les qualités du nouveau locataire de la Primature.

 

Pour lui, Rose Christiane Ossouka est « une femme d’expérience, une femme de dossiers », qui connait «  parfaitement l’ambition du président de la République pour le Gabon, le contenu des dossiers et l’urgence associé à leur mise en œuvre.»

Mur

Le nouveau chef du gouvernement a pour sa part salué le travail accompli par son prédécesseur à la tête de la primature.  Un travail qui, en dépit des contraintes, n’a pas entamé la détermination de Julien Nkoghe Bekale de réaliser la feuille de route tracée par le président de la république. Entres autres défis relevés, elle a mis en exergue, la crise de coronavirus dont les multiples conséquences fragilisent le quotidien des  concitoyens.

« Monsieur le premier ministre, j’avoue que ce fut un réel plaisir de travailler avec vous au sein de vos différents gouvernements notamment comme ministre de la Défense nationale. Et je me réjouis de l’excellente collaboration que nous avons toujours eu depuis plusieurs années et même au-delà de ce cadre. Vos investissements au service de l’Etat méritent notre considération et notre respect, je vous rends un hommage mérité », a-t-elle exprimé.

Avec cette passation et comme ses prédécesseurs, le troisième premier ministre du deuxième mandat d’Ali Bongo Ondimba est attendu au pied du mur.