Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Sénatoriales : le PDG rafle la mise au 1er tour

Selon les résultats du premier tour des sénatoriales du 30 janvier, le Parti démocratique gabonais a raflé la mise dans la majorité des sièges. Les résultats  dénotent de la coloration de la future chambre haute du parlement.

 

Sans surprise  le Parti démocratique gabonais  a pris le dessus du scrutin des sénatoriales du 30 janvier. Sous réserve de la confirmation des résultats par le Centre gabonais des élections (CGE), les premières tendances mettent en relief la victoire du parti au pouvoir dans 45 sièges sur les 52 à pourvoir. Le pouvoir fait un carton plein dans les provinces de l’Estuaire,  Haut-Ogooué, Moyen-Ogooué, Ogooué-Lolo, Ogooué-Ivindo, Ogooué-Maritime. Soit six provinces sur neuf provinces .

Une tendance dont s’est aussitôt félicité le secrétaire général du PDG, Eric Dodo Bouguendza. « Comme quoi, quand nous marchons ensemble aux côtés du travail bien fait, les victoires électorales viennent à profusion et nous récoltons, évidemment toutes et tous, ce que nous avons semé. Avec nos résultats obtenus de concert, notre grand parti vient de prouver une nouvelle fois, grâce à vous, qu’il est véritablement un parti d’ordre et de stabilité, de progrès et de réforme, composants basiques d’une saine condition de vie politique», écrit-il sur sa page Facebook.

Ballotage

On note quelques  exceptions, notamment dans les provinces de la Nyanga, où le parti de l’opposition, les Démocrates eu Guy-Nzouba Ndama a remporté trois sièges, notamment Mongo, Mayumba et Moabi. La commune de Guiétsou dans la Ngounié revient au Parti social-démocrate (PSD) de Maganga Moussavou et le  département de la Boumi Louetsi à Mbigou aux sociaux-démocrates.

Seuls deux sièges restent en ballotage et devront repartir aux scrutins le 6 février prochain. Il s’agit notamment du siège unique de Malinga et du département de la Louetsi-Bibaka dans la Ngounié. Meme chose au siège unique de Bitam et du département du Ntem où le candidat PDG, Emmanuel Ondo Metthogo a été devancé par son adversaire de Démocratie nouvelle, Christian Edou-Mintsa.