Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Union nationale : Gondjout vs Missambo

Paulette Missambo et Paul-Marie Gondjout sont les deux candidats en lice pour succéder à Zacharie Myboto à la tête de l’Union nationale. Ils ont procédé au dépôt de leur candidature conformément aux dispositions statutaires du parti.

 

 

Seul en lice au cours du dernier congrès de l’Union nationale (UN), Paul-Marie Gondjout, secrétaire exécutif du parti de l’opposition, sera face à un adversaire, pour briguer la présidence de l’Union nationale (UN), Parti de l’opposition. Paulette Missambo, vice-présidente du parti a finalement décidé de « répondre à l’appel » de certains membres du parti, en déposant sa candidature.

Selon les conclusions du congrès de décembre 2020, les deux candidats se sont pliés aux dispositions statutaires pour déposer leur candidature. Déterminé, Paul-Marie Gondjout entend aller jusqu’au bout pour défendre ses idées. « Nous sommes maintenant dans l’aboutissement de la présentation de notre candidature. La semaine dernière nous étions là, et le bureau du congrès nous avait demandé de revenir parce que nous étions arrivés avant l’ouverture des délais. Là maintenant nous sommes à la clôture des délais, nous venons déposer nos candidatures. C’est fait, avec nos listes de parrainage », a-t-il.

Echiquier

Son adversaire, Paulette Missambo a choisi de garder le suspense jusqu’à la dernière minute. C’est un peu moins de 48 h avant la clôture des délais qu’elle a dévoilé son ambition. C’est au cours d’une rencontre avec les coordinations du parti, le 10 février qu’elle annoncé officiellement sa candidature. « À la suite des appels incessants et aussi au regard de la situation critique de notre parti, j’ai estimé qu’il était normal que je puisse répondre à l’appel des militants. Donc je voudrais vous dire de façon tout à fait officielle que je suis candidate à la présidence de notre parti », a-t-elle annoncé.

Pour joindre la parole à l’acte, elle a ensuite procédé au dépôt de sa candidature. « J’ai officiellement déposé mon dossier de candidature à l’élection du président de l’Union Nationale cet après-midi », a-t-elle écrit, le 12 février sur sa page Facebook.

S’ils semblent s’opposer, les deux cadres de l’Union nationale ont une seule ambition : préserver l’idéologie posée par les précurseurs du parti en 2010, notamment faire de l’Union nationale un grand parti sur l’échiquier politique national.