Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Hausse de cas covid-19 dans l’Ogooué-Maritime

La province de l’Ogooué-Maritime compte désormais 358 au total avec les 125 nouveaux cas positif déclarés mardi. A Port-Gentil, cette hausse crée la psychose au sein de la population. D’autant plus que  trois quart des contaminations provienne des sites pétroliers.

 

La situation épidémiologique dans l’Ogooué-Maritime devient préoccupante au regard des chiffres rendus publics par le comité de pilotage de veille et de riposte contre le coronavirus. 146 personnes ont été déclarées positives  covid-19 le vendredi 24 juillet dernier pour le compte de la province. Et 125 cas Covid-positif le mardi 28 juillet.

Le plus surprenant est que plus de la moitié des cas provient des sites pétroliers. Ce qui vient de facto jeter le discrédit sur les procédures de confinement mises en place depuis quelques temps par plusieurs sous-traitants et autres entreprises installées à Port-Gentil. En effet, les agents qui doivent aller sur site sont gardés deux semaines en isolement  dans des hôtels après avoir préalablement passés des examens médicaux de routine.

Durant cette période, expliquent des employés ayant subi le traitement, « on nous prend seulement la température matin et soir. Elle est relevée sur une fiche tenue par l’HSE et sur laquelle nous émargeons quotidiennement ». La quarantaine est ensuite validée par un médecin au bout de 14 jours. L’agent dont la température s’est avérée stable tout au long de la durée de son isolement est apte à monter sur site. Sans au préalable avoir passé un test de covid-19.

Rotation

Interrogé sur la fiabilité de la procédure, Clet Ovono Edzo, directeur régional de santé maritime affirme que « cette méthode n’est pas efficace. Elle ne présentait pas toutes les garanties pour juger de l’état de santé des personnes gardées en confinement. Surtout quand on sait qu’il y a des porteurs asymptomatiques, ou porteurs sains qui auraient pu ne pas présenter des symptômes de la pandémie durant les deux semaines et aller contaminer les autres sur site ».

Et qu’en est-il de l’entretien de ces hôtels ? Sont-ils rigoureusement désinfectés à chaque rotation ?

L’autre question qui taraude les esprits eu égard est de savoir qui est à l’origine de la mise en œuvre d’un tel procédé qui manifestement n’a jamais présenté aucune sûreté ? Sinon comment expliquer ces contaminations massives sur les sites pétroliers au-delà du non-respect des mesures barrières ?

Confinement

Le plus extraordinaire est que ces confinements de fortune se poursuivent naturellement dans les hôtels à Port-Gentil. A croire que l’explosion de contaminations sur les sites n’interpelle pas les opérateurs économiques concernés.

La psychose covid-19 à Port-Gentil

Quoiqu’il en soit, cette tendance haussière suscite une prise de conscience et de responsabilité chez les populations, partagées entre la peur de contracter le virus par négligence et l’inquiétude de voir des proches atteints du coronavirus au retour des sites pétroliers.  Sur ce point, le directeur régional de santé ne tergiverse pas ; « les gens ont baissé la garde et vivent en communauté comme si de rien n’était ». Pour l’autorité sanitaire, l’idéal serait à n’en point douter, de reprendre avec le système de surveillance des populations. 

En attendant, les Portgentillais redoutent déjà l’idée d’un confinement total de la ville.