Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Aline Minko Mi Etoua : le C.E.S.E, un relais pour les attentes des populations

Du jeudi 13 au mardi 18 août,  une mission du Conseil économique, social et environnemental se trouvait dans l’Ogooué Ivindo, dans le cadre du recueil annuel des informations à caractère socio-économique et environnemental. Après avoir été reçue en audience par la patronne de l’administration ogivine, la délégation s’est rendue à Mekambo dans le département de la Zadié, afin de s’imprégner des besoins et des attentes des populations.

La mission était conduite par Aline Minko Mi Etoua, première secrétaire du C.E.S.E. A Makokou, elle a répondu aux questions de notre correspondante. Entretien.

 

Vous bouclez une mission dans l’ Ogooué Ivindo, quel était son objectif ?  

Je suis venue dans la province de l’Ogooué Ivindo dans le cadre d’une mission constitutionnelle. Le C.E.S.E élabore chaque année ce que nous appelons le recueil des attentes et des besoins des populations. C’est un document qui permet aux pouvoirs publics de mieux orienter leurs décisions en ce qui concerne les besoins et les attentes des populations.

 

Quelles sont les principales préoccupations qui ressortent avec l’étape de Mekambo  ?

 Les attentes et les besoins sont nombreux. Les plus importants, la santé, l’éducation et le respect de l’environnement.

En ce qui concerne la santé, Mekambo a les structures qu’il faut, mais il va falloir les renforcer en personnel, en plateaux techniques et surtout en médicaments. En termes d’éducation, il va falloir que l’Education nationale envoie également du personnel dans les établissements de Mekambo parce que nous avons pu nous rendre compte que le personnel enseignant est très défaillant à Mekambo.

Et autre  chose, concernant le grand lycée à Mekambo, le lycée Mouhapa Behotsa. Une partie de l’établissement a vu sa toiture envolée à la suite d’intempéries ; conséquence, aujourd’hui cet établissement a quatre salles de classe qui sont inutilisables.

La délégation du C.E.S.E au lycée de Mekambo.

Pour le cas précis du dossier conflit homme / faune, quelles sont les démarches déjà entreprises par le CESE ?

  Cette question a été notre cheval de bataille lorsque nous avons rendu un avis dessus l’année dernière au mois de septembre au conseil économique et social. Le conseil économique social souhaite que ce dossier qui touche toutes les populations gabonaises, soit géré autrement. Nous proposons au C.E.S.E  la mise en place d’une commission ou d’un comité qui serait chargé de la gestion de cette question pour faire en sorte que les résolutions des conflits soient beaucoup plus proches et que nous puissions apporter l’attention qu’il faut aux populations qui en sont victimes.

La mission du C.E.S.E en audience avec la gouverneure de l’Ogooué Ivindo.

A Mekambo, un hôpital moderne attend d’être inauguré depuis des années. Votre institution peut-elle se saisir du dossier ?

Alors effectivement nous avons visité cet hôpital. Au niveau du C.E.S.E, nous allons remonter l’information et nous allons effectivement saisir les pouvoirs publics en leur disant ce qu’il va falloir faire très rapidement pour l’hôpital de Mekambo. Aujourd’hui la ville de Mekambo, le département de la Zadié n’ont pas de structure sanitaire qui puisse répondre aux besoins des populations. Nous allons faire notre travail et nous attendrons la suite du gouvernement.

 

Comment se fait-il que votre institution soit méconnue du public, alors que c’est la plus ancienne du pays ?

    Je pense que c’est peut-être parce que nous-mêmes conseillers membres du C.E.S.E  ne relayons pas suffisamment le travail que nous faisons. Qu’à cela ne tienne, après, c’est chacun qui s’implique un petit peu. Je parle de détermination en remplissant son mandat.

Nous allons faire de la médiatisation et de la sensibilisation. Justement ce type de mission sur le terrain nous permet d’expliquer ce qu’est le C.E.S.E et ce que les populations peuvent en attendre.

Propos recueillis par Nellya Obame à Makokou

 

Retrouver l’intégralité de l’entretien sur Gabon Actualité TV