Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Covid-19 : du relâchement à Port-Gentil

La crise sanitaire et les mises en garde des autorités n’y changent rien. Les Port-Gentillais reprennent progressivement goût à une certaine liberté, sans mesures barrières, contre la propagation du coronavirus.

 

Le relâchement observé depuis l’assouplissement de certaines mesures gouvernementales et le niveau de propagation du virus sont les raisons pour lesquelles les autorités ont rappelé à l’ordre les uns et les autres à travers un communiqué lundi.

Dans les marchés, les boutiques et les magasins sont de nouveaux fréquentables. L’affluence quotidienne dans les espaces commerciaux, les transports en commun et la rue, témoigne du non-respect de l’interdiction des sorties considérées comme pas essentielles. Même si dans certains magasins, le dispositif sécuritaire contre le coronavirus reste de mise à l’entrée.

Difficile d’en dire autant dans certaines administrations publiques où les usagers, devant des kits de lavage de mains incomplets, sont désormais libres de se soumettre ou pas aux gestes barrières contre la propagation du coronavirus.

Au quartier, les cellules de prières se multiplient. Tandis que les bistrots de fortune gagnent du terrain. Si les religieux font l’effort d’être en conformité avec l’interdiction de rassemblement de plus de dix personnes, pour les amateurs de bière, c’est la liberté totale. Il n’y a aucun respect de la distanciation sociale et pas de port de masque.

A 19h passées, les Marigovéens se baladent dans les rues ou circulent en voiture paisiblement et sans bavette la plupart du temps. Jusqu’à 20h et plus, les taximans et autres clandos profitent hâtivement de la générosité des clients, rattrapés par le temps. Ils essaient de regagner prestement leurs domiciles parfois à l’autre bout de la ville. L’horaire du couvre-feu est devenu variable.

Discipline

Pour Clémentin, « le fait qu’il n’y ait pas beaucoup de cas ici favorise un peu la situation d’insouciance des populations dans laquelle nous nous trouvons. Mais le vrai problème est que le gouvernement n’a rien respecté de ce qu’il a promis ici en ce qui concerne les mesures d’accompagnement. Comment donc nous on va continuer de faire comme ils disent ? ».

Une ville sans mesures barrières, avec officiellement 3 cas covid-positifs

Nadine pense qu’il faudrait profiter du fait que Port-Gentil enregistre « un faible taux » de propagation pour maintenir l’activité économique. « On doit laisser les gens vaquer à leurs occupations tout en respectant les mesures barrières. Il faut cependant que les frontières restent fermées pour éviter que nous ayons plus de cas », soutient-elle.

A la question de savoir comment faire finalement intégrer à tous les mesures barrières, d’aucuns répondent que « les mauvaises habitudes ont la peau dure ».

Quoiqu’il en soit, le gouvernement estime que « la sortie de l’état d’urgence sanitaire dans laquelle nous sommes requiert une discipline personnelle et collective ». A Port-Gentil, la discipline attendra. Après tout, la ville ne compte-t-elle pas que trois cas positifs au covid-19 ?