Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Covid-19 : la gouverneure de l’Ogooué-Ivindo hausse le ton

Descente de la gouverneure de l’Ogooué-Ivindo dans les grandes surfaces commerciales, les marchés publics et les épiceries de Makokou mercredi. La patronne de l’administration ogivine a livré le message ferme du gouvernement dans son plan de riposte à la nouvelle vague du coronavirus. Désormais, c’est tolérance zéro.

 

À la tête d’une imposante suite composée des responsables et cadres de la province, la gouverneure de l’Ogooué-Ivindo  Christiane Lekat a sillonné les magasins du groupe Ceka Cadis, les épiceries et autres grandes surfaces commerciales, ainsi que les marchés communaux.

L’objectif de la tournée : vulgariser auprès des opérateurs économiques, les dernières mesures gouvernementales sur le nouveau plan de riposte à la covid-19. Le plan avait fait l’objet le 26 janvier dernier, d’une rencontre spéciale entre la première ministre, les ministres impliqués et les gouverneurs de province.

Christiane Lekat a fait de la pédagogie auprès des tenanciers des commerces visités. <<  Le Gabon, comme le monde entier fait face à une nouvelle flambée de la pandémie. Et celle-ci est plus virulente que la précédente. Face à l’indifférence des populations, les plus hautes autorités ont décidés de durcir le ton  >> a-t-elle averti avant de soutenir : << désormais, nous allons devoir passer à la phase répressive. Toute personne trouvée sans bavette en public devra payer une amende de 25.000frs CFA >>. Un montant qualifié d’exorbitant par les populations.

Etablissements secondaires

La patronne de l’administration ogivine a rappelé que << les magasins qui ne feraient pas observer les mesures barrières (marquages au sol, limitation à 30 du nombre de clients dans le magasin, désinfection des comptoirs et autres rayons, Absence de kits de lavage des mains à l’entrée) écoperait d’une amande allant de 100 mille francs à 5 millions de frs CFA >>. La gouverneure aura, à cette occasion, constaté l’entêtement de plusieurs transporteurs en commun à fouler au pied les mesures de distanciation sociale et de port de la bavette dans les véhicules. 

Sensibilisation dans les commerces.            

La sortie  sonne la fin d’une récréation qui n’a que trop durée. La veille au gouvernorat de la capitale ogivine, les préfets en poste dans la province avaient déjà reçu des instructions fermes dans le même sens. Prochaine étape : les établissements secondaires de Makokou et les entreprises à forte main d’œuvre.