Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

De la dignité pour les morts du covid-19

Les personnes décédées de covid-19 auront désormais droit à une inhumation sûre et digne. C’est notamment l’objectif de la formation initiée par l’Union Européenne et l’Institut d’hygiène publique et d’assainissement de Libreville au profit des acteurs nationaux impliquées dans la gestion de l’inhumation des personnes décédées du covid-19.

Des études  démontrent que le virus du covid-19 peut survivre même après le décès de son hôte. Ce qui rend contraignante l’inhumation des personnes décédées du coronavirus et nécessite une méthode appropriée pour éviter toute contamination et surtout offrir aux morts une inhumation digne.

C’est tout l’intérêt de l’atelier de renforcement des capacités opérationnelles sur l’inhumation sûre et digne des personnes décédées du covid-19. Il est initié par le NRBC de l’Union Européenne et l’Institut d’hygiène publique et d’assainissement de Libreville. Une vingtaine de personnes identifiées parmi les intervenants de première ligne en charge du traitement des dépouilles mortelles (santé, agents de pompes funèbres et des cimetières, responsables de communautés, représentants de la police, gendarmerie et sapeurs-pompiers, Croix-Rouge), y prend part.

Durant trois jours, les participants ont bénéficié d’un partage des meilleures pratiques de sépultures en tenant compte des us, coutumes et religions, et du développement d’une stratégie de communication en direction des populations.

Réponse

Selon l’Union Européenne, l’activité s’inscrit dans le processus de soutien de l’UE à la crise covid-19, et en particulier dans son initiative CDE-NRBC UE. Le projet a été mis en œuvre suite à la crise d’ébola à la demande du Gabon ainsi que neuf autres pays des centres d’excellence NRBC rattachés au bureau de Rabat au Maroc.

Si le quota de décès de covid-19 au Gabon est loin d’être alarmant, avec 54 décès sur 8 869 personnes testées positives, il reste que la pandémie est loin d’être finie. Au regard du choc et de l’émotion des familles lors de l’inhumation de personnes décédées de covid-19, la formation sonne comme une réponse indispensable à la préservation de la dignité des personnes.