Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Environnement : un Gabonais, un arbre

Le 5 juin marquait la célébration de la journée mondiale de l’Environnement. Le ministre des Forêts a annoncé le lancement prochain de l’opération ‘’Un gabonais, un arbre’’.

 

Célébrée cette année sous le thème : ‘’la biodiversité, une source de préoccupation à la fois urgente et existentielle’’, la journée mondiale de l’Environnement n’est pas passé sous silence au Gabon. Pour l’occasion, le ministre des Forêts, Lee White, son ministre délégué, Oswald Séverin Mayounou, le directeur général de l’Environnement et de la protection de la nature, Stanislas Stephen Mouba, et le secrétaire exécutif adjoint de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), Marthe Mapangou, se sont rendus à la pépinière de l’Arboretum Raponda Walker.

Le site stratégique a été choisi pour la mise en œuvre d’un vaste programme destiné à verdir la ville de Libreville. Le projet lancé en novembre 2019, s’étend sur 13 hectares. Il a vocation à accueillir plusieurs types de semences, telles que l’oboba, le cola, ou encore l’ofoss. L’objectif à long terme est de planter 2 millions de types de semences issues de la forêt gabonaise. Elles seront par la suite replantées en zones urbaines à Libreville et à travers les autres villes du Gabon.  

Programme

Le ministre Lee White, a par ailleurs souligné le fait que la crise sanitaire du covid-19 fait prendre conscience du lien qui existe entre la nature et la propagation des maladies zoonoses. « Ici, à la pépinière de l’arboretum Raponda Walker, nous cultivons des espèces de plantes telles que l’odika qui a des vertus médicinales. C’est un exemple de ce qu’on pourrait exploiter dans la forêt gabonaise. Les arbres sont des climatiseurs naturels qui, en plus de leurs vertus médicinales, vont réguler la température », a-t-il souligné. 

Enfin les officiels ont procédé à la mise en terre symbolique de deux arbres fruitiers, l’amvout et l’odika. Lee White a saisi l’occasion pour annoncer le lancement prochain de l’opération “ Un Gabonais, un arbre”. Un ambitieux programme qui cadre avec l’engagement du président Ali Bongo Ondimba, dans la lutte pour la protection de la biodiversité et l’Initiative africaine pour l’adaptation (AAI).