Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
dimanche 26 septembre 2021

Explosion d’une grenade dans une église : le grand-père dénonce le mépris contre la victime 

Franck Ondo Metogo, grand-père de Yann Engouang, le jeune, victime d’une explosion de grenade dans une église à Port-Gentil dimanche dernier, a tenu un point de presse. Indigné par les fausses informations au sujet du malheur de son petit-fils, il se réserve le droit de poursuivre en justice toute personne en cas de diffamation.

 

 

Arrivé de Libreville pour être au chevet de son petit-fils, Yann Engonga, victime d’une explosion de grenade dimanche à l’église Bethel sis au quartier Trois Filaos à Port-Gentil, Franck Ondo Metogo a tenu un point de presse.

Il s’indigne « contre les fausses et nombreuses déclarations distillées par les esprits malins en mal d’existence et assoiffés de vengeance politique ».

En effet, sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes avaient partagé des posts faisant état du décès de Yann, « sans l’avoir vu ». Certains, s’offusque Franck Ondo Metogo, ont parlé de sommes d’argent qui auraient été distribuées en vue de changer la version des faits sans en apporter ni témoin, ni preuve. D’autres, « plus cyniques ont parlé d’une voiture qui aurait lancé une grenade dans l’église. Sans en apporter la démonstration », a poursuivi le grand-père.

Psychose

La famille condamne ces attitudes malsaines. Pour Franck Ondo Metogo, elles  portent du mépris pour  à la douleur de Yann. La famille se réserve le droit de poursuivre en justice tous ceux contre qui des preuves diffamatoires pourraient être établies.

« Tout ceci s’apparente aux yeux de la famille à une volonté sordide de récupération politique afin de noircir l’image de notre pays et partant de ses dirigeants », affirme Franck Ondo Metogo. Il s’interroge sur les motivations des personnes qui répandent des fakes news. Elles créent la psychose au sein de la population.

Diagnostic vital

« La famille de Yann Engouang que je représente n’entend pas servir d’alibi à qui que ce soit et surtout à ces oiseaux de mauvaise augure et des perfides trompeurs qui sèment le poison et répandent la peur »,  indique l’intervenant.

Après des échanges avec son petit-fils, ses proches, ses amis et le pasteur de l’assemblée ou il s’est renseigné sur le déroulement du drame, au nom de la famille, Franck Ondo Metogo s’est voulu rassurant sur l’état de santé de son petit-fils. « Son diagnostic vital n’est pas engagé ».

Il a exprimé sa gratitude au personnel soignant de la structure sanitaire qui accueille son petit-fils pour  sa promptitude et son professionnalisme.