Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Franceville : première session criminelle de la cour d’appel judiciaire

La première session criminelle de la cour d’appel judiciaire de Franceville se déroule pendant un mois. Le premier jour est marqué par une condamnation de 21 ans de prison pour meurtre.

Ouverte en présence du 1e adjoint au maire de Franceville, Norbert Mouyabi, la première session criminelle de la cour d’appel de l’année judiciaire 2020-2021, a été marquée par la condamnation de Yelesse Murphy Eld à 21 ans de prison pour le meurtre de Mbah Biyamba Holsen Steven.

Un signal fort donné pour cette session criminelle qui se tient du 22 mars au 16 avril  et table sur 45 dossiers divers.

Pour Eddy Minang, procureur général à la cour d’appel judiciaire de Franceville, cette première session criminelle est marquée par deux particularités, premièrement, elle s’étalera sur un mois. Deuxièmement, elle traitera un dossier par jour afin de respecter les mesures gouvernementales liées à la pandémie de la covid-19, notamment l’arrêt des audiences avant 18 h 00, au moment du couvre-feu.

‘’ Nous allons gérer 31 dossiers normaux et 14 dossiers qui seront jugés par contumace, c’est-à-dire, juger des accusés en liberté et qui n’ont pas pu être retrouvés. Durant un mois nous allons tabler sur des affaires tels que, des coups mortels, des viols sur mineures de moins de 15 ans, vols qualifiés, de crime de sang, de braquages, des associations de malfaiteurs, importation de chanvre indien, et bien d’autres’’, explique le procureur général.

Pour cette première affaire les faits remontent au 18 juin 2018 à Moanda où à la suite de la vente d’un téléphone portable entre Yelesse Murphy Eld, l’accusé, et Mbah Biyama Holsen Steven, la victime, ce dernier remettait une commission de 10 000 mal repartie entre les deux occasionnant une dispute suivie d’une rixe.

Interrogé sur les faits aussi bien lors de l’enquête préliminaire que devant le juge d’instruction, le prévenu a reconnu les faits.

Aussi, après examen des pièces, la cour a requalifié le crime de coup mortel en celui de meurtre, et déclaré Yelesse Murphy Eld, coupable de crime de meurtre. Il a été condamné à 21 ans de réclusion criminelle, et à payer la somme de trois millions de francs en titre de dommage et intérêts.

L’accusé dispose de trois jours de délais pour se prévaloir en cour de cassation.