Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
mardi 26 mai 2020

Justice : des interrogations après la relaxe de quatre délinquants

Malgré des preuves accablantes et des aveux, quatre délinquants ont été relaxés par le parquet de Libreville. Une décision qui a non seulement suscité le désarroi de leur victime, et de ses proches.

Ce qui aurait pu être vu comme la concrétisation de la justice, au regard des preuves qui accablaient les accusés, vient plutôt de laisser le plaignant dans l’émoi. Plusieurs jours après avoir été victime d’un vol avec agression, un ressortissant malien, propriétaire d’une boutique à Nzeng-ayong, dans le  6e arrondissement de Libreville, voit ses braqueurs recouvrir la liberté, après avoir été présentés devant le parquet de Libreville.

Selon le quotidien l’Union, les faits remontent au 4 mai dernier. Dans l’après-midi, Sieur Issa G., épicier est agressé par quatre délinquants, armés de cailloux, couteaux et de machettes. Les bandits se seraient emparés de trois téléphones et d’une somme  de 1 100 000 F Cfa : 600 000 F Cfa dans la caisse et 500 000 F Cfa dans le compte Airtel money.

Réseaux sociaux

« Pendant que les malfrats prennent la fuite avec leur butin, le commerçant court armé à leurs trousses. Ne parvenant pas à les rattraper, il leur lance son arme blanche qui, malheureusement, n’atteint pas ses cibles. Pour le punir pour ce courage suicidaire, les assaillants reviennent sur leurs pas, se saisissent du Malien et le frappent avec cette arme blanche », relate nos confrères.

Les bandits,  ont tout de même pu être rattrapés par la police judiciaire, quelques jours après leur forfait, grâce à une plainte de la victime et une vidéo qu’ils auraient, eux-mêmes faites et balancées sur les réseaux sociaux.

Aussitôt identifiés, ils ont été présentés devant le parquet de Libreville. Ce qui s’est révélé vain, puisqu’ils ont été relâchés. Une relaxe qui pose bien des questions.