Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Makokou : appel à l’aide pour un bébé souffrant d’hydrocéphalie

Au quartier Ebandangoye, dans le premier arrondissement de Makokou, la jeune Mouahangouet, mère de deux enfants appelle à la solidarité  afin de sauver son bébé de trois mois malade d’une hydrocéphalie aiguë.

 

 Au terme d’une grossesse tout à fait normale, la jeune Davila Mouahangouet, qui mettait au monde son deuxième enfant, ne se doutait pas des problèmes de santé auxquels serait confronté le nouveau-né .

Une maladie assez rare en Ogooué-Ivindo, d’après le personnel de la maternité du centre hospitalier régional Omar Bongo Ondimba de Makokou. L’hydrocéphalie est, d’après un spécialiste, la cause la plus fréquente d’augmentation pathologique du périmètre crânien. Elle peut résulter de l’instruction du flux du liquide céphalo-rachidien, d’un déficit de résorption du liquide céphalo-rachidien, encore appelée hydrocéphalie communicante. Elle peut être congénitale ou acquise pendant l’accouchement ou en situation post-natale. Elle se soigne exclusivement à la faveur d’une intervention chirurgicale.

Après la découverte de cette affection par le Dr Diallo Souleymane, des recommandations ont été faites aux parents de l’enfant. Malheuresement, ces derniers sont dans une situation de précarité et aucun suivi médical de bébé Randy  n’est  envisageable.

Abandon

Aussi Davila Mouahangouet lance un appel à l’aide aux bonnes volontés pour sauver son bébé.  Elle en appelle aussi à la première dame  Sylvia Bongo Ondimba, au SAMU social et au Dr Guy Patrick Obiang Ndong, ministre de la Santé. 

Davila Mouahangouet , âgée de 22ans, est élève en 3e au lycée Alexandre Sambat de Makokou. Elle  aurait été abandonnée par le père de son enfant dès l’apparition des signes aiguë de la maladie.