Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Makokou : les jeunes à l’école de l’apiculture

Des jeunes suivent une initiation en élevage d’abeilles. La production puis la commercialisation du miel constitueraient une source de revenus. La formation touche de nombreux villages dans la province de l’Ogooué-Ivindo.

 

36 jeunes originaires des villages et quartiers périphériques de la station de recherche en écologie tropicale IRET de Makokou bénéficient d’une formation en apiculture.

 La technique consiste à élever des colonies d’abeilles dans les ruches pour produire du miel de qualité destiné à la commercialisation. Le projet initié par l’UNESCO  est présenté comme « très avantageux pour ces jeunes qui pourront ainsi avoir la possibilité de s’autonomiser financièrement. Il y a aussi que l’élevage des abeilles autour des plantations est un moyen sûr de repousser les éléphants. Nous espérons simplement que chacun y mettra du sien par passion pour ce travail et personne ne sera déçu » explique la coordonnatrice Julia  Biloghé bi-Ekoglo, à la presse locale.

Les enseignements théoriques et pratiques durent  deux semaines. Ils portent sur la fabrication d’une ruche, son positionnement, l’apatage,  l’entretien et la récolte du miel.

Plusieurs villages participent à la formation.

Plusieurs villages dans la province de l’Ogooué-Ivindo bénéficient déjà de l’expertise de la FAO dans ce domaine, notamment dans les forêts communautaires implantées dans les  départements de la Lopé, la Mvoung, la Zadié et l’Ivindo.
  
Maisons

« Même si la récolte du miel n’est pas nouveau pour nous, villageois, mais fabriquer des ruches pour élever les abeilles est forcément une nouvelle expérience. C’est un plus avec cette histoire d’éléphants qui vivent désormais derrière nos maisons », affirme Jean-Paul, un des bénéficiaires de la formation.
  
Pour cette première vague, la formation concerne les jeunes des villages Latta (Pk 20 de Makokou), Ebieng- Edzua (dans le canton Ntang Louli) et Alar- Mintang dans le deuxième arrondissement de Makokou.