Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
vendredi 26 février 2021

Port-Gentil : explosion dans une église

Une explosion a fait deux blessés graves dans une assemblée chrétienne au quartier Trois Filaos dans le deuxième arrondissement de Port-Gentil. Contrairement à la rumeur, aucun officier de police judiciaire n’est à l’origine du drame. Un jeune fidèle s’est rendu à l’église avec dans son sac une grenade ramassée dans la rue.

 

Panique au quartier Trois Filaos l’après-midi du dimanche, dans le deuxième arrondissement de Port-Gentil. Une explosion a fait deux blessés graves dans une église aux environs de 16 h. Il s’agit de deux jeunes Gabonais, tous deux âgés de 24ans, élèves en classe de terminale.

Le garçon, Engonga Engonga Yann Grele conduit à la clinique Bilie a perdu l’usage de ses 10 doigts. La fille, oOanga Anne Laure a été admise au centre hospitalier régional de Ntchéngué. Elle est désormais hors de danger.

Aussitôt alertées, les autorités, notamment le procureur de la République, Léandre N’Wompahouin s’est rendu sur les lieux du drame pour constater les faits. L’explosion aurait été causée par une grenade ramassée par un jeune fidèle de l’église près d’une concession au quartier Transfo. Ce qui est totalement l’opposé de ce qui se raconte sur les réseaux sociaux. A savoir que les forces de sécurité et de défense auraient été vues, jetant des bombes lacrymogènes dans la maison de Dieu.

Prenant la parole, le jeune homme raconte : « j’ai dormi chez ma tante au transfo. Le matin je me rendais chez moi à Ntchéngué pour aller chercher ma tenue et me rendre à l’église. Sur le chemin, j’ai ramassé l’objet là, j’ai mis ça dans mon sac et je suis allé jusqu’à l’église avec ».

Fils

Après le culte, poursuit l’adolescent qui ne se doutait nullement de la dangerosité de ce qu’il venait de ramasser, « j’étais en train de ranger mon sac et celui qui était assis à côté de moi a vu l’objet à l’intérieur. Il m’a demandé de lui montrer. Et il a pris ça. Lui il est allé donner ça à l’enfant du pasteur qui est encore petit. L’enfant du pasteur est ensuite allé donner ça à l’assistante du pasteur qui s’est interrogée sur la qualité du jouet. Elle m’a rendu le jouet et un autre frère en Christ me l’a demandé, je lui ai donné. C’est celui qui a pris ça en dernier qui a remis à celui à qui ça a explosé entre les mains ».

Si certaines indiscrétions rapportent que le jeune homme serait le fils d’un officier de policier judiciaire, « il n’en est rien », a assuré le procureur de la République.