Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Port-Gentil : visite du gouverneur dans les lieux de culte

Le gouverneur  de l’Ogooué-Maritime a effectué une visite dans certains lieux de culte de Port-Gentil. Elle s’inscrit dans le cadre de la reprise officielle des activités religieuses prévue le 30 octobre prochain.

 

Sur instructions du ministre de l’intérieur, Lambert Noël Matha, le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime a fait, cette semaine, une tournée dans l’ensemble des congrégations religieuses de Port-Gentil. Elle a débuté par les églises catholiques où le responsable de la cathédrale Saint-Louis a réaffirmé son attachement à la hiérarchie de l’église et à l’évêque Patrick Iba-ba, archevêque métropolitain de Libreville. Ce dernier appelle à la réouverture des offices catholiques dès ce dimanche 25 octobre.  « L’église est une armée céleste. Moi, je suis un soldat, le général c’est l’évêque. Donc si l’évêque dit à gauche, je vais à gauche avec lui. S’il dit à droite, je vais à droite avec lui », explique le père René.

Après les catholiques, Paul Ngome Ayong s’est rendu dans les mosquées avant de visiter les églises protestantes et celles dites pentecôtistes et charismatiques de réveil. Lavage des mains et termoflachage aux entrées, marquage au sol et sur les bancs en vue du respect de la distanciation physique, à l’intérieur des lieux de culte… Autant d’éléments de respect des mesures gouvernementales par les confessions religieuses.  

Dans l’ensemble, le cahier de charges du gouvernement conditionnant la reprise des activités religieuses semble respecté dans la ville de sable. Le gouverneur a salué « l’esprit convivial et patriotique » qui aura animé les ministres de culte et leurs accompagnants au cours de la visite, « l’adhésion et la volonté des responsables religieux de faire respecter scrupuleusement les instructions du gouvernement est à féliciter. Partout où nous sommes passés, les mesures barrières ont été respectées ».

Le gouverneur de l’Ogooué-Maritime dans une mosquée.

Superficie

Si les responsables des églises éveillées se réjouissent de la visite du gouverneur, ils interpellent les autorités sur deux points. Le premier concerne la mesure en rapport avec le nombre de personnes autorisées dans les églises et les mosquées. Certaines places, respect des mesures barrières inclus, seraient capables d’accueillir plus de 30 fidèles au regard de leur superficie.

L’autre point concerne les éléments relatifs au cérémonial religieux sans lesquels, « un culte n’a pas lieu d’être »  indique le révérend Gatien.