Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
samedi 19 octobre 2019

Trois questions à Biendi Maganga Moussavou

Le ministre de l’Agriculture revient sur le lancement du programme ‘’Vacances agricoles’’. Une invitation destinée aux jeunes de  8 à 22 ans à une immersion dans le monde agricole.

 

Quelles sont les principales innovations de la deuxième édition des ‘’Vacances agricoles’’ ?

Cette année, nous avons souhaité que les ‘’Vacances agricoles’’ touchent  l’ensemble du pays. Les neuf provinces sont engagées dans ce programme orienté dans un cycle maraîcher. Il s’agit d’un cycle court dans lequel on peut planter et récolter le fruit de ses efforts. Cette culture permet non seulement à chaque foyer gabonais de se nourrir, mais aussi d’arrondir les fins de mois. Et pourquoi pas, de bien gagner sa vie ? C’est ce que nous voulons transmettre aux enfants.

 

Comment les vacanciers peuvent-ils y prendre part ?

Pour s’inscrire, il y a le site du ministère de l’Agriculture. Il y a également tous les secteurs agricoles, à travers le pays et un numéro de téléphone où vous pouvez prendre des renseignements (…) La barre est fixée à 5000 jeunes, cette année. Nous sommes sûrs que nous allons l’atteindre parce qu’il y a un engouement, une telle volonté des jeunes de participer à un programme ludique et très instructif.

 

Quel objectif visez-vous à travers les ‘’Vacances pour tous’’ ? 

Ce programme qui concerne les vacances a pour objectif de réaliser ce que nous avons souvent tous fait dans nos familles pendant les vacances : s’adonner aux travaux champêtres. Et à côté, les jeunes auront la possibilité de se familiariser avec l’élevage agricole et de visiter d’autres sites industriels, à travers le pays. Ils verront dans toutes les dimensions notre agriculture. C’est en cela que la vision du président de la République, Ali Bongo Ondimba de voir les jeunes Gabonais s’adonner à l’agriculture va devenir concrète.

Propos recueillis par Saphyr M.