Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
mardi 26 mai 2020

Un député retrouvé pendu à son domicile

Un député est mort pendu chez lui. Alors que la nouvelle se répand dans la capitale des photos de la scène macabre circulent déjà dans les réseaux.


Le député du 1e siège du 5e arrondissement de Libreville, Guy François Mounguengui Koumba a été retrouvé mort à son domicile, dans la commune d’Owendo, ce mercredi 20 mai. Le corps sans vie a été retrouvé suspendu au bout d’une corde dans la douche.

L’information a été confirmée par ses collègues de l’assemblée nationale, sans donner plus de détail.

Le procureur de la République et les officiers de police judiciaire se sont aussitot rendu sur les lieux. Une enquête a été ouverte par le parquet de Libreville.

Suicide ou crime maquillé ? La question se pose. Une photo macabre circule déjà dans les réseaux sociaux. On y voit le corps du défunt le cou attaché à une corde ; les pieds n’étant pas suspendus pour évoquer le suicide. La position fait débat et crédibilise la thèse du crime maquillé à la lecture de différents commentaires.


Journaliste

Les photos macabres dans les réseaux pose aussi la question de la dignité humaine et de la mémoire de l’honorable. Quel est l’intérêt de publier de telles photos ? Qu’en est-il de la compassion et du respect de la douleur pour la famille éprouvée, ses amis et ses proches ?

Ancien journaliste, Guy-Francois Mouguengui Koumba a amorcé depuis plus d’une décennie une carrière politique au sein du Parti démocratique gabonais. Il entamait son deuxième mandat de député. A l’assemblée nationale, il était cinquième secrétaire du bureau et membre du bureau politique du PDG.