Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Violences conjugales : les dangers du confinement

Face aux méfaits du confinement, une ONG sensibilise sur les violences conjugales. Elles seraient en recrudescence ; la victime et son bourreau cohabitant, sans discontinuité, sous le même toit.

Décrété le 21 mars, le confinement partiel à domicile, est depuis appliqué sur le territoire.  Bien qu’indispensable, cette mesure présente un risque, d’aggravation des violences faites aux femmes et aux enfants dans les ménages, avance l’ONG Femmes vertueuses éducation. Pour éveiller les consciences, elle a démarré lundi matin une campagne de sensibilisation sur les violences conjugales durant cette période.

Le confinement est une habitude nouvelle pour beaucoup, habitués à être plus dehors qu’à la maison.  En général, les victimes de violences, ont pour unique moment de répit, la sortie du  domicile de leur bourreau, ou pour les enfants, le départ à l’école. Avec le confinement, tout le monde se retrouve sous un même toit pour une durée indéfinie. Cela peut devenir une potentielle cause de la hausse de violences conjugales.

Conscient des risques d’aggravation des violences conjugales l’ONG Femmes vertueuses éducation  lance l’alerte.           

Pour sa présidente, Lidwine Staelle Ngoundji Mano, l’objectif principal de cette campagne est d’informer les populations sur le phénomène des violences basées sur le genre et dénoncer les attitudes à proscrire lors du confinement. Elle propose de l’aide et un soutien aux victimes.

‘’Hormis cette action de sensibilisation, nous avons une cellule d’écoute avec un accompagnement pluridisciplinaire. Cette cellule est constituée de bénévoles et des membres experts, » explique-t-elle.

Lidwine Staelle Ngoundji Mano

Vigilance

Il s’agit de psychologues, médecins, assistants sociaux, éducateurs spécialisés, pasteurs… Ils peuvent intervenir via les réseaux sociaux ou à domicile. Durant la campagne de sensibilisation, l’association met également en exergue le numéro gratuit du Samu social. Le 1488 permet une prise en charge psychologique ou médicale, selon les cas.

L’ONG Femmes vertueuses éducation soutien les familles en difficultés. Elle accompagne aussi des jeunes et des femmes vers l’autonomisation, la réinsertion socio-professionnelle des jeunes et des femmes en conflit avec la loi et sans appui familial.

Pour ses membres, le gouvernement devrait redoubler de vigilance durant cette période particulière. Cela aussi permettrait de sauver des vies.