Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Yolande Nyonda sur le terrain de l’enseignement à distance

La ministre déléguée à l’Education nationale s’est rendu dans des ménages à Bikélé et Akanda pour discuter avec des élèves et des parents sur l’enseignement à distance.

 

A Bikélé et à Akanda, la ministre déléguée à l’Education nationale chargée de la Formation civique, Yolande Nyonda, a rendu visite à des élèves qui suivent des cours  sur Gabon 1ère et sur d’autres plateformes numériques grâce au système du télé-enseignement.

Elle a débuté dans la matinée par le domicile familial d’Éva Bougouendé, âgée de 14 ans. L’adolescente, en classe de 3ème au lycée public de Bikelé a discuté directement avec la ministre. À coté, une autre lycéenne, Paulette Alenga Ekouanghé, de la Terminale D dans le même établissement. Yolande Nyonda a également échangé avec un élève de 5e année (CM2) dans une école privée de la place.

« L’enseignement à distance se base sur la capitalisation des acquis par les forfaits internet, l’interactivité des apprenants, l’implication des parents », explique Yolande Nyonda, accompagnée par plusieurs techniciens du département ministériel.

La ministre a pu constater quelques difficultés auxquelles font face les apprenants. Le forfait internet est le véritable problème depuis le début de la nouvelle méthode d’enseignement. Une adolescente a, pour sa part, relevé les difficultés à accéder depuis son smartphone à l’application pour les élèves ou à télécharger des fichiers. 

  » Il y a des points à améliorer. Il y a la problématique de l’interactivité qui se pose toujours et également la gratuité des forfaits. Nous l’avons constatés dans certaines familles où le forfait n’était pas gratuit. Nous allons nous rapprocher des maisons de téléphonie mobile qui ont décidé d’accompagner le ministère de l’Education››, affirme Yolande Nyonda.

La ministre en discussion avec un élève.

Parents d’élèves

La descente sur le terrain a permis d’évaluer la faisabilité du système. La ministre souhaitait également en savoir un peu plus sur l’appropriation de l’enseignement  à distance par les parents d’élèves. 

‹‹Le 13 mars dernier, conformément aux très hautes instructions du président de la République, Ali Bongo Ondimba, le gouvernement gabonais avait procédé à la fermeture des établissements scolaires sur toutes l’étendue du territoire national. Le ministère de l’éducation a donc voulu s’ajuster et mis en oeuvre l’enseignent à distance afin de maintenir le lien avec nos apprenants. Un mois après, le ministre a instruit les services techniques et moi-même d’évaluer l’appropriation par les parents de ces enseignements à distance››, explique-t-elle.