CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Les  parlementaires africains étaient réunis à Moscou du 30 juin au 4 juillet, pour la tenue du 2e forum parlementaire. Le président de l’Assemblée nationale, Faustin Boukoubi, y prenait part pour le compte du Gabon.

Le 2e forum parlementaire de Moscou en Russie était placée sous le thème du «  développement du parlementarisme. »  Durant près d’une semaine, les parlementaires africains ont examiné les mécanismes indispensables pour renforcer les relations entre les différents parlements ; comment parvenir à la sécurité internationale, particulièrement  la promotion de la paix en Afrique ; et  l’ouverture au partenariat Afrique-Russie.

Aux côtés de leurs collègues des parlements africains, le président de l’Assemblée nationale, Faustin Boukoubi et la délégation gabonaise  ont marqué leur accord à l’ouverture au partenariat Afrique-Russie. En présence du président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, M. Boukoubi a vanté l’hospitalité légendaire des Gabonais et l’ouverture diplomatique du chef de l’Eta gabonais. 

« Le président de la République, Ali Bongo Ondimba a développé une diplomatie tous Azimuts, ouverte à tous les pays. Et nous venons donc réaffirmer à l’instar des autres parlementaires venus d’Afrique que la Russie pourra elle aussi développer des affaires , contribuer au développement de notre continent, contribuer en l’occurrence au développement du Gabon, » a-t-il  affirmé.

Enfin, c’est d’une seule voix que les élus se sont engagés à jouer leur partition afin d’être des  acteurs de paix dans leur pays respectif. De même, ils entendent maintenir le dialogue entre les différents parlements pour assurer une bonne dynamique.