Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
samedi 14 décembre 2019

Pierre-Alain Mounguengui élu au comité exécutif de la CAF

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Le président de la Fédération gabonaise de football, Pierre-Alain Mounguengui a été élu à la tête du comité exécutif de la confédération africaine de football. Ce, pour un mandat de quatre ans.

La 41ème assemblée générale ordinaire de la Confédération africaine de football (CAF) s’est tenue, ce jeudi, au Caire en Egypte, en marge de la coupe d’Afrique des Nations (CAN). 54 présidents de fédération ont pris part aux travaux. Ils ont été marqués par l’élection de nouveaux membres au comité exécutif.

Le Gabonais Pierre-Alain Mounguengui, président de la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT), a été porté à la tête du comité exécutif de la Confédération Africaine de Football pour la zone de l’Afrique Centrale.  Seul candidat pour le poste, il a été élu à l’unanimité pour un mandat de quatre ans. Il remplace à ce poste le Centrafricain Edouard Ngaissona.

Processus

L’Assemblée générale de la CAF s’est tenue sous fond de crise. Les débats ont porté sur la décision de mise sous tutelle de la CAF pour un audit des systèmes financiers et juridiques ; les missions exactes de la déléguée de la Fifa, la Sénégalaise Fatma Samoura. Elle devrait lancer l’audit le 1e août pour une durée de six mois.

Ahmad Ahmad, président de la CAF a saisi l’occasion pour lever le voile sur la question du statut juridique de la CAF, notamment la situation de la propriété du siège de la CAF au Caire. Les responsables égyptiens ont été directement interpellés en vue de l’accélération du processus de propriété.

La CAF suspend le Gabon et Djibouti du CHAN 2020

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Selon un communiqué publié sur le site de la Confédération africaine de football (CAF)


La Commission d’organisation du Championnat d’Afrique des nations, réunie à Rabat le 15 novembre, a décidé de la suspension du Gabon et de Djibouti pour la prochaine édition du CHAN prévue en 2020 selon un communiqué publié sur le site de la Confédération africaine de football (CAF).

Le 5 août 2017, quelques jours avant son match des éliminatoires face à la Guinée Equatoriale, la fédération gabonaise avait fait parvenir une lettre de renoncement à la CAF. La fédération djiboutienne, quant à elle, avait envoyé sa lettre de retrait le 17 juillet 2017.

L’article 59 du règlement de la compétition stipule que : « toute fédération qui déclare forfait, après le début des matchs, est passible d’une amende de dix mille dollars US. Elle ne sera pas également autorisée à participer à l’édition suivante du CHAN ». Pour s’être retiré après avoir disputé son match aller des éliminatoires face à l’Ethiopie, Djibouti enregistre une sanction supplémentaire.

La Commission d’organisation du CHAN a condamné la fédération djiboutienne de football à verser la somme de 10 000 dollars US à la fédération éthiopienne.