Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Covid-19 : un laboratoire géant au palais des sports

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Un nouveau laboratoire d’analyses va permettre de réaliser jusqu’à près de 10 000 tests par jour. Il sera opérationnel très prochainement.

C’est accompagné de son épouse que le président de la République, Ali Bongo Ondimda a effectué mardi, une visite d’inspection des travaux d’installation du nouveau laboratoire d’analyses médicales. Implanté au sein du palais des sports de Libreville, dans le 3e arrondissement, le nouveau dispositif médical vient en appui aux efforts déjà mis en œuvre dans le cadre de la riposte au covid-19.

Selon le comité de pilotage du plan de riposte contre le covid-19, ce laboratoire de haute technologie classé ‘’type P2’’ va permettre d’améliorer les capacités diagnostic du covid-19 au Gabon. Sa performance est estimée à près de 10 000 dépistages par jour, alors que la possibilité de diagnostic actuelle est évaluée entre 700 et 1000 tests par jour.

Il est composé de trois compartiments. Le premier permet directement d’inactiver le virus, qui devient moins dangereux pour les techniciens. Le deuxième compartiment purifie le virus avec des équipements de haute qualité, de niveau 2, avec un flux d’air bien approprié. Et il y a enfin, un système d’équipement qui permet de détecter directement le virus en très peu de temps. Il va accroître les capacités de diagnostic.

Ciblage

« C’est du matériel de haute qualité qui nous permettra également, dès qu’on aura terminé avec le coronavirus de continuer à faire une meilleure surveillance des maladies à potentiel épidémique », assure Armel Mintsa, le directeur général du laboratoire national.  

Ali Bongo au palais des Sports

Depuis l’alerte sanitaire de la pandémie de covid-19, le Gabon s’est engagé à tout mettre en œuvre  pour limiter la propagation du virus. En l’absence d’un vaccin, selon l’OMS, le dépistage massif fait partie des solutions pour limiter la pandémie de covid-19. Il permet une prise en charge rapide et ciblée.

Hygiène publique : prestation de serment de 69 agents de l’IHPA

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

69 agents de l’IHPA ont prêté serment samedi devant les représentants de la Chambre civile du tribunal de première instance de Libreville.

La main droite levée face aux magistrats, 69 agents de l’Institut d’hygiène publique et d’assainissement (IHPA) ont à tour de rôle procédé à l’exercice solennel de prestation de serment, en prononçant la formule consacrée : « Je jure et promets de bien remplir loyalement avec exactitude et fidélité mes fonctions dans le respect des lois et règlements en vigueur, et d’observer en tout temps les devoirs qu’elles m’imposent … Je le jure. »

Un moment symbolique pour ces agents qui, pour la plupart ont exercé durant près d’une décennie avec pour seul contrainte leur conscience professionnelle. « C’est une façon de rehausser le corps parce que le génie sanitaire est un corps de métier reconnu par la fonction publique et lorsqu’on a prêté serment on valorise notre génie-sanitaire. Ces prestations vont s’étendre au niveau des neuf provinces », confie la directrice générale de l’IHPA, Colette Ilounou, ep.Maganga.

Cette quatrième cuvée de prestations de serment de l’IHPA mesure mieux la symbolique de sa mission.

Elle consiste, entre autres, en la sensibilisation des commerçants aux règles de conservation des aliments, des contrôles trimestriels des commerces pour vérifier l’état de conservation des produits, les dates de péremption, l’origine du produit. Le cas échéant, les agents procèdent à la saisie des produits suspectés, avariés, ou décident de la fermeture d’un établissement ou établissent des amendes sur constat d’insalubrité.

Créé en 2001, l’IHPA reste peu connu et ses missions se confondent dans la plupart des cas à celles des services de contrôles d’hygiène alimentaire du ministère de l’Agriculture et de la mairie.

La direction générale de l’IHPA comprend un laboratoire des eaux, un laboratoire d’hygiène alimentaire, un service d’hygiène publique et celui de l’assainissement. Il est constitué des corps de métier spécifiques, en l’occurrence des docteurs en génie-sanitaire, des ingénieurs en génie-sanitaire, des techniciens supérieurs en génie-sanitaire et des agents de génie-sanitaire.