Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

La mairie d’Oyem détruit des tonnes de produits avariés

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Des tonnes de produits avariés ont été saisies au cours d’une opération de contrôle de routine de la coordination d’hygiène publique de la marie d’Oyem. Les produits impropres à la consommation ont aussitôt été incinérés du côté du quartier Essong-Okui.

C’est accompagné des agents assermentés du ministère de la Santé, en poste à la direction régionale de Santé Nord à Oyem que la coordination d’hygiène publique de l’hôtel de ville d’Oyem a procédé mercredi à la saisie de plusieurs tonnes de produits avariés. Ils étaient encore exposés dans les rayons et sûrement consommés par de nombreuses personnes.

Des produits alimentaires – viande rouge ou du poisson – aux produits d’hygiène ont été examinés par les agents. Ceux jugés impropres à la consommation ont été emportés. Ils ont été aussitôt incinérés du côté du quartier Essong I, II et III communément appelé Essong-Okui dans le 2e arrondissement.

Equipe

L’opération démontre, que comme plusieurs localités, la ville d’Oyem n’échappe pas à ce phénomène qui met en danger la santé du consommateur.

« Il est indispensable qu’en ce temps de crise sanitaire mondiale, que cette occupation de la Municipalité d’Oyem s’entoure des préoccupations nécessaires aux règles d’Hygiène et de Santé des consommateurs », indique la mairie d’Oyem, qui assure, par ailleurs que l’équipe entend poursuivre les visites d’inspection dans les boutiques, dépôts de provisions alimentaires et supermarchés de la commune.

Oyem : un budget à plus de 900 millions

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Le conseil municipal d’Oyem a tenu sa première session ordinaire de l’année 2019. L’ordre du jour portait essentiellement sur l’examen et l’adoption du budget primitif de l’exercice 2019.

Neuf cent trente deux millions huit cent trente quatre six cent trois fcfa ( 932 834 603) , c’est le budget primitif examiné et voté par le conseil municipal de la commune d’Oyem, réuni en session ordinaire le 19 septembre dernier, sous la présidence du maire central, Christian Abessolo Mengue.

Lors de l’examen du budget, deux aspects importants ont retenu l’attention des conseillers municipaux. Tout d’abord une hausse des ressources de 196 480 720 FCFA, soit 26, 78 % par rapport au budget de 2018. Ensuite cinq cent millions de ressources propres de la commune.

Par ailleurs, selon l’exécutif municipal quatre objectifs ont motivé l’élaboration du budget : la poursuite de l’amélioration du cadre de travail des responsables et des agents municipaux, avec un recrutement des agents qualifiés ; la hausse des salariés des agents municipaux en mettant en place une grille salariale.

Le troisième objectif est relatif à l’amélioration des recettes propres. Et le quatrième concerne la mise en service d’un cadre propice à l’amélioration des conditions des populations.

Christian Abessolo Mengue, maire d’Oyem (3e en partant de la gauche)

Sur le détail, les dépenses des personnels et des élus sont évaluées à 43,11 % du budget, soit 402 154 692, et les investissements estimés à 42,19%, soit 398 450 489 FCFA.

Âmes

Avec cette somme, la mairie souhaite investir principalement dans la construction d’un parc d’attraction, le transport, les travaux de la mairie du 1er arrondissement et l’aménagement des voies secondaires bitumées.

D’autres points ont été examinés au cours de cette session ordinaire, comme l’adoption de 18 délibérations et la mise en place des commissions spécialisées.

La commune d’Oyem est le chef lieu de la province du Woleu-Ntem et du département du Woleu. Elle compte 600 000 âmes réparties dans les deux arrondissements sur une superficie de 38 465 km.