Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
mardi 26 mai 2020

Aide sociale : les chefs de quartier sous pression à Port-Gentil

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Ne voyant toujours pas l’aide gouvernementale, certains Marigovéens s’en prennent aux chefs de quartier.  Ils les accusent de faire dans la rétention d’information.

 

Dans la cité pétrolière, les populations se disent abandonnées dans le cadre de la mise en oeuvre des mesures d’accompagnement annoncées par le président Ali Bongo Ondimba. Silence radio également en ce qui concerne l’aide sociale promise par le coordonnateur général des Affaires présidentielles, Noureddin Bongo, semble t-il.

Las d’être sans nouvelle de l’effectivité de ces mesures à Port-Gentil, les habitants manifestent leur impatience auprès des chefs de quartier. « Ils viennent ici tous les jours réclamer qu’on inscrive leurs noms dans des listes. Et quand on leur dit qu’on a pas encore reçu d’instructions, ils nous menacent » explique un auxiliaire de commandement. « Je ne dors plus bien ici », explique Ndogoula, chef de quartier dans le 2e arrondissement, « Ils viennent matin, midi et soir. Prétextant qu’à la télé, on a dit de venir nous voir ».

Le chef Ndogoula – Gabon Actualité

En plus, les caravanes de distribution de kits alimentaires, aux allures de campagnes électorales, initiées par certains acteurs politiques de la province ne sont pas  de nature à rassurer les Portgentillais économiquement faibles.  La solidarité agissante tant prônée par les plus hautes autorités en cette période de crise est tronquée au profit de considérations politiques par les caravanes.

Aussi pour ne plus servir de bouc-émissaires, face à la colère et l’impatience populaire, les chefs de quartier souhaitent que  les politiques devraient revoir la copie de solidarité à Port-Gentil. Certains estiment que des agents des services sociaux seraient mieux placés pour l’exécution des mesures gouvernementales sur le terrain.

Port-Gentil : 4 membres d’une même famille retrouvés morts

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Quatre membres d’une famille sont morts à leur domicile. Les circonstances du drame sont pour le moment inconnues. 

 

Monsieur T. Jean-Jacques, Camerounais âgé de 40 ans, sa femme T. J., âgée de 30 ans, et leurs deux enfants de 3 ans et 1 an ont tous été retrouvés morts à leur domicile.

La découverte macabre a été faite lundi matin au quartier sud, dans le 4e arrondissement de Port-Gentil où résidait la famille.

Selon certains témoignages, le neveu de Monsieur T. Jean-Jacques qui vivait avec la famille, serait sorti de la maison le premier, comme chaque matin, pour aller ouvrir le magasin de pièces autos détachées de son oncle, non loin de la maison.

Depuis le magasin, il va tenter à plusieurs reprises de joindre sa belle-sœur par téléphone. Mais personne ne décroche.

Inquiet, le neveu repart à la maison, où il découvre les corps sans vie de son oncle et du reste de la famille.

La foule devant le domicile du drame – Gabon Actualité

Que s’est-Il passé pour que toute une famille passe de vie à trépas ?

Si les causes du drame sont jusqu’ici inconnues, pour les Marigovéens le coupable est tout trouvé : le covid-19. Les autorités judiciaires n’ont fait aucun commentaire. Elles ont diligenté une enquête.