Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
lundi 24 février 2020

PAPG : opérationnalisation du programme

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Annoncé par le premier ministre, lors de sa déclaration de politique générale, le programme d’action prioritaire du Gouvernement (PAPG) est passé dans sa phase opérationnelle lundi 6 janvier 2020.

« Le Gouvernement est conscient que de nombreux projets ont pris du retard ». Pour contourner ce retard, le premier ministre, Julien Nkoghe Bekale a annoncé il y a plusieurs jours, l’adoption d’un plan dit d’actions prioritaires du Gouvernement. Intégrer dans le projet de loi de finances 2020 et évalué à 349 milliards de francs CFA, ce plan met un accent particulier sur l’amélioration de services publics de base, tels que la santé, l’éducation, l’enseignement supérieur, la formation professionnelle, les voiries, l’eau et l’électricité, les routes, le transport et bien d’autres domaines.

Selon la présentation faite par Julien Nkoghe Bekale aux députés, ce plan vise à rehausser l’efficacité des services publics « …pour lesquels les actions immédiates et visibles sont nécessaires ». Après l’annonce à la chambre basse du parlement, ce dernier a procédé à son opérationnalisation en début de semaine.

Pilotage

C’était au cours d’une réunion circonstancielle à la primature, à laquelle prenait part, le ministre de l’Economie, celui des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Habitat et d’autres acteurs tels que le directeur général de la Dette et ceux des entreprises de BTP, Colas et la Société d’autoroute du Gabon (SAG).

Des six secteurs impactés par le programme, seuls ceux relatifs aux voies de communication urbaine et interurbaine, notamment la réhabilitation de la national 1, en piteux état depuis des mois, et les voiries urbaines de Libreville, Owendo et Akanda ont retenu l’attention de la première séance de travail. Lors de la réalisation de cet objectif, la qualité et le suivi minutieux des travaux d’entretien ont été retenu comme critères de performance. A cet effet, deux comités de pilotage ont été mis en place. Ils suivront au millimètre près, l’évolution des projets.

La BAD va financer l’accès à l’eau dans le Grand Libreville

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Le gouvernement lance le PIAEPAL. Le programme vise à améliorer l’accès à l’eau potable dans le ‘’Grand Libreville’’.

L’accès à l’eau potable à Libreville et ses environs demeure un véritable enjeu pour les populations. Le gouvernement est donc à la recherche de solutions rapides et pérennes. C’est dans cette logique que s’inscrit le Programme intégré de l’alimentation en eau potable et l’assainissement de la ville de Libreville (PIAEPAL), lancé ce 25 novembre par le premier ministre, Julien Nkoghe Bekale.

Le Programme qui sera mis en œuvre les quatre prochaines années sous la supervision du ministère de l’Energie est financé par la Banque Africaine de développement à hauteur de 77 milliards CFA. Il a pour principal objectif d’accroitre le taux d’accès à l’eau potable dans le Grand Libreville qui comprend Libreville, Owendo, Akanda, Ntoum.

« Ce programme est issue du schéma directeur eau potable du Gabon réalisé en 2016, avec pour objectif globale de contribuer à l’amélioration de l’accès en eau potable pour les populations qui s’est considérablement dégradé ces dernières années. Il rentre en compte dans les priorités de la BAD, notamment l’amélioration des conditions de vie des populations », déclare le représentant de la BAD, Racine Kane.

Emplois

Il s’agira d’atteindre les zones du Grand Libreville dépourvues de réseau de distribution en eau potable ; accroître le taux d’accès à l’eau potable dans la zone d’impact du projet ; de créer des emplois durant la mise en œuvre du projet.

Le PIAEPAL concerne le renouvellement de 140 km du réseau de distribution en eau potable, le renforcement et l’extension du réseau de distribution en eau potable sur 141 km, la réparation des fuites d’eau potable dans certains bâtiments administratifs et ainsi que dans les camps des forces de défense et de sécurité, la construction de trois nouveaux châteaux d’eau…

Santé : le premier ministre visite les CHU

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Le premier ministre a effectué mardi une visite des centres hospitaliers. Julien Nkoghe Bekale s’est imprégné du fonctionnement des différentes structures sanitaires.

Le premier ministre, Julien Nkoghe Bekalé et sa délégation ont eu droit à une visite guidée des centres hospitaliers universitaires Mère-Enfant, Jeanne Ebori à Libreville et à Owendo.

En effectuant cette descente au sein des principaux pôles de référence en matière de santé de la capitale et de ses environs, Julien Nkoghe Bekale veut s’imprégner de la qualité de l’outil de dernière génération mis à la disposition des professionnels de santé.

Avec à ses côtés, le ministre de la Santé Max Limoukou et le ministre délégué en charge du suivi des grands projets, Christian Menvie Obame, le chef du gouvernement a apprécié les plateaux techniques des différentes structures. « Ça veut donc dire que notre médecine est à la pointe », s’est réjoui Julien Nkoghe Bekale.

Ces visites sont aussi une façon de se rendre compte des principaux problèmes du monde hospitalier. Le premier ministre a déploré des difficultés liées à l’entretien des bâtiments et au manque de personnel qualifié. « Nous avons enregistré cela et nous ferons un rapport au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Et le gouvernement sur instruction du président de la République, prendra les décisions qui s’imposent pour garantir un fonctionnement optimal de ces structures de santé, » a-t-il déclaré.

Julien Nkoghe Bekale s’est également rendu à l’Institut de cancérologie et à la Maison d’Alice situés dans la commune d’Angondjé. Il a voulu par cette visite témoigner la gratitude du gouvernement envers ‘’l’œuvre immense’’ de la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba. « Une œuvre en faveur des plus démunis qui est une œuvre à mon avis d’un grand humanisme », a-t-il déclaré.