CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Le directeur national du Centre d’Edition des documents et de délivrance des documents des transports, Jean Félix Mezui a été placé en garde à vue, mardi, à la Direction générale de recherche (DGR).  Selon le média  TopinfosGabon, il répond aux accusations de faux et usage de faux, de délivrance de vraies-fausse cartes grises et de détournements de fonds.

Le confrère indique que le 24 mars, cinq agents du même service ont été entendus par des enquêteurs suite à une enquête diligentée par le procureur de la République. Ils ont été remis en liberté, en attendant la poursuite des investigations.

Du côté du ministère des Transports, les commentaires vont bon train sur le sujet. Alors que le syndicat du ministère dénonce une cabale orchestrée par les opérateurs économiques, la tutelle, elle, s’en remet à la justice afin que la lumière soit faite sur cette affaire qui ternit, à n’en point douter l’image de l’administration publique.