Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Covid-19 : Ali Bongo prône la solidarité continentale

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Ali Bongo Ondimba, a pris part à la réunion du bureau de l’Union Africaine avec les présidents des communautés économiques régionales d’Afrique.

Définir des stratégies de mobilisation de fonds auprès des institutions financières internationales et les partenaires au développement en vue de soutenir la lutte contre le covid-19 en Afrique. C’est le principal objet de la réunion sous-régionale, à laquelle a pris part jeudi, par visioconférence, le président  Ali Bongo Ondimba.    

La rencontre initiée par le président de la République d’Afrique du Sud, président en exercice de l’Union Africaine, Cyril Ramaphosa, a été l’occasion pour les cinq envoyés spéciaux désignés par le président de l’UA, de faire une restitution de leurs échanges avec les chefs d’Etat des communautés économiques régionales.

Selon la communication présidentielle, au cours de cette réunion Ali Bongo Ondimba, président en exercice de la CEEAC, a au nom de ses pairs, salué les efforts consentis au plan continental par l’Union Africaine, singulièrement dans les négociations menées avec la communauté internationale, pour permettre aux États d’obtenir des allègements de dettes.

Il s’agit des fonds fiduciaire d’assistance et de riposte aux catastrophes, mais aussi des prêts à taux zéro, ainsi qu’un moratoire sur les dettes publiques.

Burundi

Ali Bongo Ondimba s’est également dit convaincu, que la mise en place d’une task force opérationnelle de l’Afrique sur le coronavirus peut assister le continent en termes de mesures immédiates à retenir pour la relance économique et le développement durable, afin de ramener les Etats sur la voie d’une croissance inclusive.

Il a de fait exhorté ses pairs dans le contexte actuel, à maintenir une chaîne de solidarité et faire preuve d’une réelle volonté politique dans les différentes démarches entreprises, pour obtenir les soutiens de la communauté internationale.

Enfin, le chef de l’Etat a présenté au nom des présidents de la sous-région et en son nom propre, les condoléances de la CEEAC au gouvernement et au peuple frère du Burundi, suite au décès du président Pierre Nkurunziza.

Union Africaine : le Gabon favorable à la ZLEC

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

La 12e session extraordinaire de la conférence de l’Union Africaine (UA) a permis à l’ensemble des pays membres de lancer officiellement la zone de libre-échange continentale. Un instrument ratifié par le Gabon.

Les chefs d’Etat de l’Union Africaine réunis dimanche à Niamey ont lancé officiellement le mécanisme de la zone de libre-échange continentale.

Le Gabon représenté par le ministre des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By Nze, à la 12e session extraordinaire de la conférence de l’Union Africaine a déposé son instrument de ratification de la ZLEC.

« Au nom du Gabon et à la demande du président Ali Bongo Ondimba, j’ai procédé ce matin au dépôt, en séance plénière, de l’instrument de ratification de la ZLECAF. Par cet acte historique, notre pays figure parmi les 27 premiers pays du continent à avoir ratifié cet accord historique », a déclaré Bilie-By-Nze.

Dans cette perspective, de nouveaux défis vont se poser à chaque Etat membre pour une application intégrale des règles et des recommandations des textes régissant la ZLEC.

« Notre pays, qui s’est engagé à diversifier son économie et à mettre un réel accent sur la transformation locale de ses matières premières, donc sur son industrialisation, devrait trouver là un environnement propice pour booster ses exportations de biens et de services », a conclu le ministre des Affaires étrangères.

Sommet UA 2019 : le Gabon paraphe trois textes juridiques.

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze a signé vendredi à Niamey au Niger, trois instruments juridiques majeurs pour une meilleure protection des personnes âgées et des handicapées.

Dans le cadre des mécanismes prévus par la commission africaine des droits fondamentaux de l’Homme, Alain-Claude Bilie-By-Nze a signé au nom du Gabon trois textes juridiques pour une meilleure prise en charge des personnes âgées et handicapées.

Cette catégorie de la population dite grabataire et celle des personnes vivant avec un handicap sont souvent marginalisées et livrées à elles-mêmes.

Les nouveaux instruments très attendus au Gabon apporteront, sans doute, un réel changement dans leur quotidien.

A côté du pan des droits de l’Homme figure une convention de l’Union Africaine sur la coopération transfrontalière dite de Niamey. Elle vise au renforcement de la coopération avec les Etats voisins à travers une batterie de mécanismes de bon voisinage.