Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Les maires d’Afrique en conclave à Libreville

La rencontre internationale des maires à Libreville vise l’élection du président et du vice-président du CGLU Monde. Les maires ont également  saisi l’occasion pour poser le débat sur les moyens de parvenir à un mode de fonctionnement inclusif et consensuel.

Libreville a abrité vendredi la réunion extraordinaire du Comité exécutif des cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLUA). À la suite de la 20e session  du Comité exécutif tenue au Caire, en Égypte, du 17 au 21 juin, la  réunion des maires d’Afrique dans la capitale gabonaise a pour objectif principal l’élection du président et du vice-président du CGLU Monde.

Sur la cinquantaine de pays-membres, seuls quinze ont pris part aux travaux parmi lesquels le Maroc, l’Egypte, le Cameroun, le Sénégal, les Seychelles et l’Afrique du Sud. Le maire de Libreville, par ailleurs président du CGLUA, Léandre Nzue  a invité ses pairs candidats aux postes à pourvoir à faire preuve d’esprit d’ouverture, d’unité et de dialogue pour parvenir à une solution équilibrée pouvant permettre d’aller de l’avant et d’insuffler une nouvelle dynamique à l’organisation africaine. 

« La réunion de Libreville vise à rendre notre organisation plus efficace et crédible grâce à un mode de fonctionnement inclusif et consensuel », a-t-il déclaré.

Autonomie

En ouvrant les travaux, le premier ministre, Julien Nkoghe Bekale a pour sa part tenu à rassurer les élus locaux de l’intérêt que le gouvernement gabonais accorde à leurs actions. « Votre proximité avec les populations fait de vous des partenaires de choix dans notre quête pour le bien-être, la santé, la sécurité et la prospérité de nos populations. »

Le CGLUA a été fondé en 2005 en Afrique du Sud. Il est composé de 47 associations nationales de collectivités territoriales et plus de 2000 villes membres.  L’organisation a pour but d’unifier, de représenter et de défendre l’autonomie locale démocratique, en protégeant ses valeurs, ses objectifs et intérêts sur le plan international et par la coopération entre gouvernements locaux quelles que soient la taille des collectifs qu’elle appuie.