Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
dimanche 28 février 2021

Trois questions à Roger Edou Abessolo

Akeng Mfouanga fait partie des nombreux groupes d’animation présents au festival Gabon 9 provinces. Il représente l’Estuaire. Son responsable,  Edou Abessolo Roger revient sur le sens de la danse pratiquée par le groupe.

 

Quel est le message que vous souhaitez transmettre à travers la danse pratiquée par les membres du groupe Akeng Mfouanga ? 

Cette danse veut dire le talent divin. C’est une entité qui valorise le secret de la femme. C’est pour exprimer la valorisation de la femme, montrer quelle place la femme doit occuper dans la société. Quelle est son importance, quel est son utilité dans la société. Elle permet aussi aux jeunes filles d’avoir une éducation de base, c’est-à-dire, comment s’occuper de son foyer et comment se comporter avec son mari et sa belle-famille. 

C’est une danse certes, mais il n’y a pas que ce que l’on voit. Il y a aussi un autre cadre où l’on fait asseoir les enfants pour les éduquer. A partir de cette éducation, les enfants savent que lorsque nous dansons sur une chanson, il y a un message derrière. 

 

Dans quelles localités de la province de l’Estuaire retrouve-t-on cette danse ?

La danse est pratiquée dans toutes les localités de la province. Les appellations changent selon les ethnies. Chez les Omyene, cette danse s’appelle Elomba. Ils pratiquent le djembé et ils appellent cette entité Elomba Djembé. Chez les Fangs, on l’appelle Tare Nvong. Tare qui veut dire la corbeille et Nvong qui veut dire la progéniture. C’est aussi une danse exclusivement féminine parce que c’est la femme qui donne naissance.

Quel est l’âge appropriée pour  commencer à pratiquer la danse ? 

C’est une danse qui peut se pratiquer dès le bas âge. C’est comme lorsqu’une mère donne naissance à un enfant, elle lui inculque déjà une éducation. Vous ne pouvez pas prétendre éduquer votre enfant lorsqu’il est déjà grand, ce serait trop tard. C’est l’objectif de la danse Akeng Abiale : inculquer les bases de l’éducation dès la tendre enfance.

Propos recueillis par Nandy Rembene