Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Carburant : des prix à la baisse

Conséquence des fluctuations du marché pétrolier, les prix du carburant à la pompe ont été revus à la baisse au Gabon. Une première, après des années de hausse.

La volatilité des cours du pétrole au niveau international n’est pas sans conséquence sur le prix du carburant à la pompe. De 685 francs CFA, il y a encore quelques heures, le litre d’essence s’échange désormais à 605 francs CFA en station, contre 585 francs CFA, le litre de gasoil vendu auparavant à 670 francs CFA. Les deux produits perdent respectivement entre 85 et 80 francs CFA de leur valeur initiale.

La décision arrêtée le 31 mars par la Commission nationale des prix des produits pétroliers (CNPPP) a été rendue publique mercredi 01 avril. Elle intervient dans un contexte d’une double crise : sanitaire et pétrolière qui affecte les économies de la planète. A 70 dollars le baril quelques semaines plus tôt, le baril de pétrole s’échange désormais à 20 dollars. Les mésententes entre la Russie et l’Arabie saoudite autour des quotas de production au sein de l’Organisation de pays exportateurs de pétrole (Opep) sont à l’origine de cette chute drastique des cours du pétrole au niveau international.

Au niveau des pays, la fixation des prix du carburant à la pompe est arrimée aux fluctuations du marché pétrolier depuis plusieurs années. Au Gabon, c’est depuis la crise pétrolière de 2014 et l’arrêt de la subvention de l’Etat dans le secteur pétrolier au niveau national que les prix du carburant ont commencé à enregistrer une augmentation rapide de leur valeur.

Près de quatre ans plus tard, cette baisse est la première du genre, alors que les cours mondiaux du pétrole ont connu une pente ascendante.