Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Un accord de pêche à 17 milliards avec l’Europe

Le Gabon et l’Union Européenne ont renouvelé le 10 février l’accord de partenariat de pêche durable. Le protocole autorise l’accès des navires de l’UE dans les eaux gabonaises pour une période de cinq ans, dans le cadre du développement et de la transformation du secteur de la pêche au Gabon.

 

C’est une enveloppe globale de 17 milliards (26 millions d’euros) que l’Union Européenne s’est engagé à investir dans le développement de la pêche thonière au Gabon durant les cinq prochaines années. Le nouvel accord a été paraphé le 10 février entre le ministre de la Pêche, Biendi Maganga Moussavou et l’ambassadrice .Rosário Bento Pais. Il est le fruit de plusieurs mois de négociations entre le Gabon et l’UE. Il fait du Gabon le 2ème partenaire important de l’Union Européenne en matière de pêche thonière, avec 32 000 tonnes annuelles.

Par ailleurs, en fonction des productions et du déploiement des autres pêcheries intégrées dans le protocole, les revenus financiers pourraient dépasser les 30 millions d’euros soit 20 milliards de FCFA sur la même période. « C’est un protocole de nouvelle génération qui tient en considération la protection de la biodiversité et des ressources halieutiques. Donc je pense que c’est un protocole très complet et je félicite les négociateurs, mes collègues de l’Union Européenne et les négociateurs gabonais d’avoir en peu de temps, malgré la pandémie fait aboutir cet accord », a  déclaré l’ambassadrice de l’UE.

Le protocole prévoit le renforcement de la gouvernance des pêches, la protection de l’environnement marin et le soutien à la création d’emplois et d’activités dans le secteur de la pêche. Il contribuera à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à la diversification de l’économie gabonaise, en cohérence avec les objectifs du Plan stratégique Gabon émergent 2025 (PSGE 2025) et la politique de partenariat de l’UE.

Transformation

« La logique du pilier Gabon bleu est de faire en sorte que soit valorisé le potentiel halieutique de notre pays, c’est à dire préserver les écosystèmes marins, faire en sorte que nous attribuons dans une pêche durable et faire en sorte que les retombées de la pêche soient plus sensibles  et plus visibles ici au Gabon dans l’industrie gabonaise, pour la création des emplois au Gabon », a indiqué le ministre de la Pêche.

Entre autres avantages pour le Gabon, la création de la valeur ajoutée et des emplois, par l’incitation aux transbordements et débarquements des captures dans les ports gabonais ainsi que par l’embarquement de marins gabonais et d’observateurs sur les navires européens. L’objectif étant  de développer un hub pour la pêche thonière se traduisant par la transformation du thon au Gabon.