Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Ali Bongo trace sa feuille de route

Le gouvernement Ossouka Raponda est réuni en séminaire gouvernemental du 18 au 19  janvier autour du président Ali Bongo Ondimba. Le chef de l’Etat a fait part de ses attentes pour les deux prochaines années.

 

« Ambition et efficacité ». Ce sont les maitre-mots  d’Ali Bongo Ondimba ce 18 janvier lorsqu’il a posé les bases du séminaire gouvernemental sur l’accélération de la transformation de l’économie. À l’ordre  du jour, deux éléments principaux : dresser le bilan du chemin parcouru  et fixer le cap de l’action de l’exécutif pour les deux prochaines années.

« Ce séminaire n’est pas un exercice théorique, dresser l’état du Gabon en 2021 est intéressant, nécessaire même. Mais c’est insuffisant. Ce séminaire doit avoir pour objet et c’est votre mission, de dégager des pistes d’actions, en un mot des solutions », a déclaré Ali Bono Ondimba. 

En cinq ans de gouvernance du deuxième septennat, Le président de la République est à son troisième chef de gouvernement. Aussi, à deux ans de l’échéance du mandat, c’est un président de la République soucieux de répondre aux attentes de ses compatriotes qui a mobilisé son équipe. « Les deux prochaines années doivent déterminées la trajectoire que prendra le Gabon pour la prochaine décennie. J’attends donc de votre part du pertinent, du concret et du concis », a-t-il lancé, avant de poursuivre.

Quotidien

« Les réflexions qui seront dégagées ne devront pas restées lettre morte et devront être exécutées en totalité et dans la réalité. C’est d’ailleurs ce qu’attend légitiment le concitoyen, voir l’action publique, la politique changer leur vie   au quotidien, rapidement et tangiblement.

Pour les deux prochaines, le chef de l’Etat sait sur quoi doit se poser sa feuille de route. Il s’agit notamment de la création des conditions d’une croissance vigoureuse, inclusive et durable ;  accélérer le processus d’indépendance vis-à-vis des cours internationaux de certaines matières premières pour créer les conditions d’une croissance  plus endogène. Le défi du gouvernement sera également de faire en sorte que cette croissance soit plus créatrice d’emplois et distributrice de revenus, parvenir à un développement durable en faisant en sorte que l’environnement soit un atout pour le développement et que celui-ci ne se fasse pas au détriment des générations futures.