Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Gestion de la crise sanitaire : les notes de Boniface Assélé

Le président du CLR salue les mesures du président de la République face à la pandémie du covid-19. Il remet, cependant, en cause leur mise en œuvre.

Comme plusieurs acteurs politiques, le président du Centre des libéraux réformateurs est resté silencieux depuis le début de la pandémie de covid-19. Le 11 mai dernier, Jean Boniface Assélé a enfin donné de la voix, au cours d’un point de presse. Il était axé sur l’action du gouvernement face au covid-19, notamment la mise en œuvre des mesures de riposte annoncées par le président de la République.

A la surprise générale, au regard de ses nombreuses sorties spectaculaires contre Ali Bongo Ondimba, M. Assélé, proche de la majorité au pouvoir, a particulièrement remercié le président de la République pour les mesures courageuses prises pour protéger au mieux les Gabonais contre la pandémie.

Par contre, le président du CLR se montre sévère envers les responsables qui mettent en musique les décisions présidentielles. Il pointe du doigt de nombreux dysfonctionnements. Il déplore aussi un certain laxisme. A cela s’ajoute un manque de vérité de la part des gestionnaires de la crise sanitaire. « Au Gabon, nous avons pris de très mauvaises habitudes qui sont devenues une seconde nature. Il faut que ça change. Car, pour aider le président de la République, il faut être franc et honnête avec lui », a-t-il fait remarquer.

Déclarations

En clair, Jean Boniface Assélé qualifie les décisions prises par Ali Bongo Ondimba de « franches, salutaires et volontaires ». Elles traduisent la détermination du président de la République à ne ménager aucun effort. Pour le reste, les autorités doivent revoir leur copie.  

La sortie de ‘’Tonton Associé’’ et la bonne note attribuée à Ali Bongo Ondimba, démontrent- à suffisance qu’il a décidé de mettre un peu d’eau dans son vin ? Les prochaines déclarations de l’oncle du chef de l’Etat seront édifiantes.