Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Julien Ngoghe Bekale : « notre stratégie est évolutive, flexible et adaptable »

Retour au confinement partiel dans pour une durée de 15 jours. Une décision qui, selon le gouvernement, découle des recommandations d’experts.

Pour le Gabon la lutte contre la pandémie de covid-19 n’est pas une option, mais une exigence. Pour cela, les autorités sont à pied d’œuvre depuis des mois. Comme plusieurs nations, il s’agit de sortir vainqueur de la crise sanitaire. Sur cette lancée, le Gabon ne compte pas évoluer en vase clos.

Pour le premier ministre Julien Nkoghe Bekale, la stratégie de riposte nationale est évolutive, flexible et adaptable en fonction de la connaissance que les autorités ont de la maladie et des expériences des autres pays.  « A ce jour, les autorités sanitaires internationales n’ont pas officialisé un plan de diagnostic et de traitement permettant de mettre fin à cette pandémie. Chaque pays adopte des stratégies de riposte adaptées à ses réalités socio – économiques », a-t-il déclaré.

Aussi, après deux semaines de confinement total du grand Libreville, le Gabon a entamé le 28 avril, une nouvelle phase, avec cette fois-ci, sur recommandation des experts nationaux et internationaux, une phase de confinement partiel et géographique des communes de Libreville, Owendo, Akanda et Ntoum  et de la Pointe-Denis pour une durée de 15 jours.

Cette nouvelle étape est assortie de modalités de mise en œuvre bien définies, notamment l’interdiction de circuler entre le Grand Libreville et l’intérieur du pays ; le réaménagement des horaires de travail de 7h30 à 14h00 ; l’obligation d’installer un dispositif de contrôle sanitaire à l’entrée des administrations et des entreprises, l’ouverture des marchés jusqu’à 14h et des grandes surfaces jusqu’à 16H.

Dépistage

Par ailleurs, les  petites activités telles que les salons de coiffure, les garages, les métiers de l’artisanat et d’autres services à la personne vont rouvrir, alors que les bars, les restaurants les hôtels et les motels devront rester fermés, tout comme les établissements scolaires et universitaires.

« Selon les études scientifiques menées à ce jour à travers le monde, cette pandémie du Covid – 19 est appelée à durer. Nous devons apprendre à vivre avec elle et à nous comporter en conséquence. La discipline individuelle et collective, l’esprit de sacrifice de chacun d’entre nous sont nécessaires pour la survie de tous », a indiqué le premier ministre.

Il  a par ailleurs assuré qu’avec ce nouveau dispositif, associé au dépistage massif, au plan de contingence sanitaire révisé et soutenu par les partenaires ainsi que la réorganisation du système de prise en charge des patients, le gouvernement espère contenir la pandémie et à terme inverser la courbe de contamination.

Les mesures d’accompagnement annoncées par le président de la République pour permettre aux populations de supporter les conséquences sociales et économiques restent d’actualité. Il s’agit, notamment de la prise en charge des factures d’eau et d’électricité pour les personnes les plus fragiles et économiquement faibles ;  la suspension durant le temps de confinement des paiements de loyers des personnes sans revenus ; la prise en charge par l’Etat des pertes de petits propriétaires liées à la suspension du paiement des loyers ; la gratuité des transports publics terrestres assurés par les compagnies publiques ;  l’aide alimentaire….