Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Mike Jocktane porte plainte contre Lanlaire à Paris

S’estimant victime de chantage et de tentative d’escroquerie, le président du parti Gabon Nouveau porte plainte contre Lanlaire et d’autres personnes. Dans une déclaration Mike Jocktane lance une mise en garde contre ses détracteurs.

Mike Steeve Jocktane a dévoilé avoir déposé une plainte auprès du procureur de Paris à l’encontre d’Ange Landry Mbeng, dit Lanlaire et d’autres personnes pour association de malfaiteurs, chantage et tentative d’escroquerie.

Selon l’acteur politique, la tentative de chantage dont il est l’objet vise à lui extorquer de l’argent en échange de prétendus enregistrements de communications entre deux tierces personnes. «  L’une de ces personnes enregistrées se dit proche de moi et l’on semble mettre dans sa bouche les pires rumeurs à l’endroit de différents responsables politiques ou personnalités gabonaises. (…) La justice pourra faire toute la lumière sur ces agissements délictuels et le contenu des rumeurs. C’est pour cela que je l’ai saisie », explique-t-il.

Si les propos du président de Gabon Nouveau sonnent comme une mise en garde contre ses détracteurs, il affirme que Lanlaire n’est qu’un instrument manipulé par des mains invisibles. D’ailleurs, à l’en croire, Ange Landry Mbeng, est coutumier du fait et aurait usé des mêmes méthodes envers lui en 2016/2017.

« On tente encore aujourd’hui, par ces basses manœuvres, de me faire taire, de m’empêcher de poursuivre mon engagement politique auprès des Gabonais. C’est bien mal me connaitre, car aucune pression, aucun mensonge, aucune tentative de salir ma personne ne pourra m’empêcher d’accomplir ma mission pour le Gabon », lance-t-il.

Echo

C’est donc déterminé à poursuivre son engagement politique que l’opposant dit faire « confiance, encore une fois, aux Gabonais pour comprendre à qui profite ce type de manipulations et pour faire le tri entre le bon grain et l’ivraie »

Mike Jocktane ne veut rien laisser passer pour préserver sa probité et son honnêteté. Il met aussi en garde quiconque, média ou individu, exploiterait le contenu des enregistrements ou s’en ferait l’écho de quelque manière que ce soit. Leurs auteurs s’exposeraient alors à des poursuites « pour diffamation et recel devant les tribunaux du Gabon, mais également à travers le monde. »