Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
dimanche 26 septembre 2021

Ali Bongo Ondimba nomme les 15 sénateurs

La liste des sénateurs nommés par décret par Ali Bongo Ondimba a été rendue publique samedi. Si le choix  du chef de l’Etat est venu déjouer tous les pronostics, il reste que pour une certaines de nombreux flous demeurent, notamment pour ce qui est des prérogatives dévolues au 15 ‘’privillégiés’’

La magistrate hors hiérarchie, Honorine Nze Biteghe fait partie des 7 femmes nommées, ce 27 février, sénatrices par le président Ali Bongo Ondimba. Huit hommes font également partie de la liste de ‘’privillégiés’’, pour être en accord avec les dispositions prévues dans la révision constitutionnelle de décembre 2020. Soit 15 sénateurs nommés par le président de la République sur les 67 qui composeront la prochaine législature.

Sans surprise, le choix du chef de l’Etat s’est porté sur sa famille politique, le Parti démocratique gabonais  et des partis proches du pouvoir. Il a tout de même déjoué  les pronostics en se basant sur des critères personnels, notamment la parité presqu’égale, la provincialisation, l’expérience administrative. Avec des noms bien connus.

« Ce sont les mêmes personnes que l’on ramène. Je pensais que cette nomination allait avoir quelque chose de particulier. C’est le contraire qui m’aurait surpris. Depuis le père au fils, c’est une chambre pour caser des retraités, c’est tout. Il n’y a pas de débats là-bas. Quand vous regardez ceux qui ont été nommés, qui peut apporter un débat contradictoire ? », s’interroge Marc Ona Essangui, acteur de la société civile.

Le chef de l’Etat n’a donc donné aucune suite à toutes les suggestions qui lui ont été faites, notamment celle du président du Bloc démocratique chrétien, Guy Christian Mavioga. Il a proposé l’intégration d’un représentant de la diaspora. Mais aussi celle du SYNAPHAG, qui a invité le président à nommer un handicapé. S’il fait partie de la communauté des personnes vivant avec un handicap au Gabon, Marc Ona Essangui estime que le seul fait de nommer un sénateur fait perdre à l’Institution sa teneur. 

Nombreux changements

« Déjà le fait de considérer que les uns et les autres se lèvent pour dire nommez-moi, c’est déjà une façon de tuer la démocratie.  Si quelqu’un veut faire de la politique, siéger au sein des institutions, cette personne doit mouiller le maillot, solliciter les suffrages des Gabonais, être populaire et puis être élu », argue-t-il. 

Le président du Bloc démocratique populaire de Paskhal Nkoulou, proche du pouvoir, s’interroge sur les non-dits de la loi, notamment en cas de force majeure. « La loi sur les partis politiques dit que votre parti peut vous exclure. On se demande qui va gérer leur présence dans cette institution. J’aurai aimé que la loi complète cet élément. »

«  Est-ce que c’est le président aussi qui peut les démettre. Et qu’en est-il de leur suppléant ? Plusieurs questions restent sans réponse. Ces précisons auraient permis de donner un peu plus d’assise à la loi. Sinon, nommer des gens comme ça dans une institution comme le sénat, ça  fait partisan», poursuit-il.

La révision constitutionnelle de décembre 2020 a apporté de nombreux changements dans le fonctionnement des institutions. La nomination d’une partie des sénateurs offre un nouveau challenge dans le fonctionnement de la chambre haute du parlement.

 

Liste complète des sénateurs nommés 

 

Province de l’Estuaire      

 

Pierre Sockat

Suppléant : Anasthasie née Mengue M’Assoumou

 

Virgine Obone Nguema

Suppléant : Claude Mabika

 

Jean Claude Ivala

Suppléant :  Colette Eugénie Ngnindong

 

Province du Haut-Ogooué

 

Cyriaque Mvourandjiami

Suppléant : Dieudonné Yaya

 

Marie France Lengoungou Moupassi

Suppléant : Clarise Aboulou Epse Nzambi

 

Province du Moyen-Ogooué

 

Yvette Berthe Mbene Mayer

Suppléant : Emmanuel Ikosset

 

Province de la Ngounié

 

Rosine Mawanga Epse Bibalou

Suppléant : Jean Lacroix Bibana

 

Alain Manganda Boucka

Suppléant : Etienne Boungomba Lebita

 

Province de la Nyanga

 

Guy Noël Ngoma

Suppléant : Ambroise Pambou Mabiala

 

Sidonie Moussirou

Suppléant : Odile Mogonga

 

Province de l’Ogooué-Ivindo

 

Steeve Nzeko Dieko

Suppléant :  Joachim Mpouame

 

Province de l’Ogooué-Lolo

 

Pauline Gnimi Mambo

Suppléant : Evariste Massima Missambou

 

Province de l’Ogooué-Maritime

 

Jean Victor Ndouma Mbadinga

Suppléant : Justine Lembimbi Mambimba Epse Mihindou

 

Province du Woleu-Ntem

 

Daniel Obame Ndoumou

Suppléant : Kevin Ekouanga Angono

 

Honorine Nze Biteghe

Suppléant Baha Oumarou