Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Covid-19 : des cas suspects dans la Ngounié et le Haut-Ogooué

Le porte-parole du comité du plan de riposte contre le Covid-19 a indiqué dimanche que des cas suspects ont été signalés dans les provinces de la Ngounié et du Haut-Ogooué. Ils ont aussitôt été mis en confinement et prélevés pour vérifier leur statut.

Alors que le gouvernement accélère la cadence pour limiter la propagation du covid-19, les investigations viennent de mettre en lumière des cas suspects dans d’autres localités. C’est le cas de la province du Haut-Ogooué et de la Ngounié dans lesquels une trentaine de personnes viennent d’être mis en quarantaine après suspicion.

Selon le porte-parole du comité du plan de riposte contre le covid-19, Guy-Patrick Obiang Ndong, dans la province de la Ngounié, dix personnes en provenance du Congo ont été interpelées au niveau de Doussala, mise en quarantaine à Ndendé avant d’être définitivement transféré à Libreville.

Dans le Haut-Ogooué, ce sont 26 personnes qui ont été mises en quarantaine pour suspicion à l’hôtel Léconi Palace de Franceville. Le Dr Guy-Patrick Obiang précise qu’il s’agissait d’un cas contact d’un sujet positif au Covid-19 qui a voyagé à Franceville et de 25 contacts de ce dernier parmi lesquels un sénateur.

Selon les précisions faites à l’Agence gabonaise de presse (AGP) par le Directeur régional de la Santé du Haut-Ogooué, Dr Kevin Ivala Zogo, le cas contact est un agent de la Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab) de Franceville, qui a été en contact avec un cas testé positif au covid-19 lors de ses congés à Libreville.

Mesures d’accompagnement

Des mesures ont été aussitôt prises et tous les cas contacts ont été mis en quarantaine puis prélevés. Le Dr Ivala a assuré à l’AGP qu’en cas de résultats positifs au covid-19, la prise en charge sera assurée par l’Hôpital régional d’Amissa de Franceville, où le service de médecine a été identifié comme centre d’isolement.

Selon les informations officielles, Libreville dans l’Estuaire et Bitam dans le Woleu-Ntem sont les deux villes ayant enregistré des cas positifs au covid-19, soit plus de 70 cas. Pour limiter la propagation, le gouvernement vient de décider de mettre en confinement les communes de Libreville, Akanda, Owendo, Ntoum et l’ile de la Pointe-Dénis, tout en assurant des mesures d’accompagnement aux populations contraintes de passer les deux prochaines semaines à la maison.