Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Covid-19 : le directeur du CIRMF rassurant sur la situation dans le Haut-Ogooué

Les contaminations au covid-19 sont quotidiennes et importantes dans le Haut-Ogooué. Les spécialistes ne sont pas alarmistes pour autant.

Depuis près de trois semaines le nombre des personnes testées positives flambe dans le sud-est, faisant ainsi, du Haut-Ogooué le deuxième foyer de l’épidémie dans le pays. Une situation alarmiste qui inquiète.

Pourtant les spécialistes se veulent rassurant. C’est le cas du directeur du Centre interdisciplinaire de recherches médicales de Franceville. Le professeur Jean Bernard Lekana Douki explique que 94% des cas testés positifs n’ont aucun signe de maladie, soit 9 personnes sur 10.

Et parmi ces personnes, il va y avoir plus de 95% qui au bout de 5 à 6 semaines sans traitement vont éliminer le virus. ‘’Soit 9 personnes sur 10 qui ont le virus en elles, qui se baladent tranquillement. Elles n’ont pas le moindre signe de maladie, elles  ne toussent pas. Elles n’ont pas de rhume. Elles ne font pas de fièvre. Elles sont complètement asymptomatiques. A partir de ce moment ces personnes propagent le virus, et du moment où on ne va vers des personnes systématiquement en fait, on peut dire que ses chiffres sont sous-estimés, ’’ explique-t-il. En cas de dépistages massifs, il pourrait y avoir beaucoup plus de cas positifs.

Application et respect

Par ailleurs, le professeur explique que le covid-19 est un problème pour les personnes à risques. ‘’ Si elles sont contaminées, vu qu’il n’y a pas de traitement aujourd’hui, ces personnes sont destinées à la mort. C’est pour ça que nous devons prendre ce problème très au sérieux. C’est vrai, qu’il y a un faible pourcentage de personnes à risques, mais ces personnes-là, si elles sont contaminées, elles décèdent. Il n’y a pas de solution pour elles’’.

Le directeur du CIRMF rappelle l’importance de l’application des mesures barrières et du respect de la distanciation physique afin de protéger les personnes à risques.